Pour cette nouvelle campagne qualificative, la Belgique a été versée dans le groupe E avec le pays de Galles, la République tchèque, la Biélorussie et l'Estonie. Un groupe de cinq pays en raison de la participation des Diables Rouges au Final Four de la Ligue des Nations en octobre à Turin. Pour cette fenêtre du mois de mars, où la Belgique affrontera aussi la République tchèque (27 mars) et la Biélorussie (30 mars), Roberto Martinez a convoqué un groupe large de 33 joueurs. L'occasion pour le sélectionneur national de procéder à une ultime revue des troupes lors de ce dernier rassemblement avant l'Euro l'été prochain. Avant de penser à l'Euro, les Diables Rouges devront d'abord se concentrer sur les qualifications pour la Coupe du monde 2022 avec le pays de Galles comme premier adversaire sur la route du Qatar. Une équipe galloise qui avait laissé de mauvais souvenirs aux Diables Rouges, battus en quarts de finale de l'Euro 2016 lors de leur dernière confrontation. Cette défaite avait marqué la fin de l'ère Wilmots à la tête de l'équipe nationale et l'arrivée de Roberto Martinez. Néanmoins, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis cette élimination comme l'a souligné Kevin De Bruyne mardi en conférence de presse. "Dans le football, il y a des bons et des mauvais moments et ce match fait partie des mauvais. Nous avons souvent joué contre le pays de Galles et chaque match avait son contexte. Celui de mercredi sera encore différent et il faudra afficher la bonne attitude". Pour cette rencontre face aux Gallois, Roberto Martinez sera logiquement privé d'Eden Hazard (psoas) et Axel Witsel (tendon d'Achille) mais aussi d'Orel Mangala qui ne pourra pas honorer sa première sélection chez les Diables à cause d'une blessure à la cuisse. Romelu Lukaku lui sera bel et bien présent. Privé de voyage dans un premier temps à cause de cas positifs au coronavirus dans son club l'Inter Milan, Lukaku a pu rejoindre la sélection lundi après avoir passé un test négatif. "Dans ce genre de situation, il est important d'être prudent et de penser avant tout à la sécurité du joueur. Nous avons toujours suivi les mesures qui étaient mises en place dans chaque pays. Chaque équipe nationale essaie d'avoir ses meilleurs joueurs car c'est une période importante", a déclaré Martinez mardi en conférence de presse. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné mercredi à 20h45 à Louvain. (Belga)

Pour cette nouvelle campagne qualificative, la Belgique a été versée dans le groupe E avec le pays de Galles, la République tchèque, la Biélorussie et l'Estonie. Un groupe de cinq pays en raison de la participation des Diables Rouges au Final Four de la Ligue des Nations en octobre à Turin. Pour cette fenêtre du mois de mars, où la Belgique affrontera aussi la République tchèque (27 mars) et la Biélorussie (30 mars), Roberto Martinez a convoqué un groupe large de 33 joueurs. L'occasion pour le sélectionneur national de procéder à une ultime revue des troupes lors de ce dernier rassemblement avant l'Euro l'été prochain. Avant de penser à l'Euro, les Diables Rouges devront d'abord se concentrer sur les qualifications pour la Coupe du monde 2022 avec le pays de Galles comme premier adversaire sur la route du Qatar. Une équipe galloise qui avait laissé de mauvais souvenirs aux Diables Rouges, battus en quarts de finale de l'Euro 2016 lors de leur dernière confrontation. Cette défaite avait marqué la fin de l'ère Wilmots à la tête de l'équipe nationale et l'arrivée de Roberto Martinez. Néanmoins, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis cette élimination comme l'a souligné Kevin De Bruyne mardi en conférence de presse. "Dans le football, il y a des bons et des mauvais moments et ce match fait partie des mauvais. Nous avons souvent joué contre le pays de Galles et chaque match avait son contexte. Celui de mercredi sera encore différent et il faudra afficher la bonne attitude". Pour cette rencontre face aux Gallois, Roberto Martinez sera logiquement privé d'Eden Hazard (psoas) et Axel Witsel (tendon d'Achille) mais aussi d'Orel Mangala qui ne pourra pas honorer sa première sélection chez les Diables à cause d'une blessure à la cuisse. Romelu Lukaku lui sera bel et bien présent. Privé de voyage dans un premier temps à cause de cas positifs au coronavirus dans son club l'Inter Milan, Lukaku a pu rejoindre la sélection lundi après avoir passé un test négatif. "Dans ce genre de situation, il est important d'être prudent et de penser avant tout à la sécurité du joueur. Nous avons toujours suivi les mesures qui étaient mises en place dans chaque pays. Chaque équipe nationale essaie d'avoir ses meilleurs joueurs car c'est une période importante", a déclaré Martinez mardi en conférence de presse. Le coup d'envoi de la rencontre sera donné mercredi à 20h45 à Louvain. (Belga)