"Nous nous attendions à affronter un solide adversaire et ce fut le cas", a analysé Silhavy. "En première période, nous avons été mis en problème par une très bonne équipe belge. En seconde période, nous avons quelques occasions de marquer mais sans succès. La Belgique a eu le match sous contrôle et a montré qu'elle n'était pas N.1 mondiale pour rien." Avec cette défaite, la Tchéquie pointe toujours à la 2e place du groupe E mais avec 6 points de retard, les Tchèques peuvent presque faire une croix sur la première place. "La qualification se jouera jusqu'au dernier match", a confié le sélectionneur tchèque. "Nous avons la chance de recevoir le pays de Galles. Nous avions perdu 1-0 au match aller mais nous aurons cette fois la chance d'évoluer devant notre public. Ce sera serré jusqu'au bout." (Belga)

"Nous nous attendions à affronter un solide adversaire et ce fut le cas", a analysé Silhavy. "En première période, nous avons été mis en problème par une très bonne équipe belge. En seconde période, nous avons quelques occasions de marquer mais sans succès. La Belgique a eu le match sous contrôle et a montré qu'elle n'était pas N.1 mondiale pour rien." Avec cette défaite, la Tchéquie pointe toujours à la 2e place du groupe E mais avec 6 points de retard, les Tchèques peuvent presque faire une croix sur la première place. "La qualification se jouera jusqu'au dernier match", a confié le sélectionneur tchèque. "Nous avons la chance de recevoir le pays de Galles. Nous avions perdu 1-0 au match aller mais nous aurons cette fois la chance d'évoluer devant notre public. Ce sera serré jusqu'au bout." (Belga)