Vingt Diables étaient présents sur la pelouse de Zaventem. Eden Hazard et Daniel Van Buyten les rejoindront mercredi.

Eden Hazard, auteur d'un hat-trick dimanche soir contre Nancy pour son dernier match avec Lille, a reçu deux jours de repos de la part de Marc Wilmots. "J'ai vu Eden jouer dimanche, et c'était du très haut niveau", a déclaré Wilmots.

Daniel Van Buyten, à peine remis de sa blessure au pied, a pour sa part joué la finale de la Ligue des champions samedi avec le Bayern face à Chelsea. "J'ai eu Daniel au téléphone. Il a souffert durant la finale de la Ligue des champions. Il rejoindra aussi la sélection mercredi. Mardi, le Bayern jouera encore un match amical contre les Pays-Bas, et Daniel devrait jouer. C'est un joueur important de la sélection, aussi pour encadrer les autres", a dit l'ancien joueur de Schalke.

Kompany : "Nos ambitions n'ont pas changé"

Quatre Diables se sont entraînés individuellement ce lundi. Kevin Mirallas, qui a joué en Australie samedi avec l'Olympiacos, suit un programme individuel. Thomas Vermaelen (adducteurs) et Benji De Ceulaer (cheville) ont également travaillé à l'écart du groupe.

Vincent Kompany n'a lui non plus pas participé à l'entraînement de groupe lundi à Zaventem. Il souffre d'une contracture au mollet. Il s'est adonné à un programme individuel en compagnie du kiné Lieven Maesschalk.

"C'est mieux de ne pas prendre de risques inutiles. J'ai beaucoup voyagé ces derniers jours, et mon mollet n'est pas encore tout à fait OK. La blessure n'est pas vraiment grave", a dit Kompany, sacré champion d'Angleterre avec Manchester City.

Le capitaine des Diables se réjouit d'affronter l'Angleterre le 2 juin devant les 90.000 spectateurs d'un Wembley sold out. "C'est important de jouer des matches comme celui-là, contre une équipe forte et dans un stade rempli. C'est comme cela qu'on apprend à ne pas être impressionné par de telles ambiances".

"Wilmots n'est pas un inconnu pour nous. Le groupe le respecte beaucoup. J'ai effectivement été surpris par le départ de Leekens, mais ce qui est passé est passé. Nous devons maintenant regarder vers l'avant. Nous avons un bon groupe jeune et nous voulons atteindre notre objectif. La stabilité est là et nos ambitions n'ont pas changé", a conclu l'ancien Anderlechtois.

Vossen : "Regarder vers l'avenir"

"Le départ de Georges Leekens a été une surprise, mais son passage au FC Bruges n'était plus un sujet de conversation entre les joueurs, et ce n'est pas à moi de faire des spéculations sur le nom de son successeur", a dit Jelle Vossen lundi après le premier entraînement.

"Le groupe de joueurs est le même et l'objectif, se qualifier pour la Coupe du monde au Brésil, n'a pas changé. Marc Wilmots nous connaît très bien. Il est peut-être plus parmi nous que Georges Leekens".

"C'est un honneur de pouvoir de nouveau faire partie d'un groupe aussi fort", a ajouté l'attaquant de Genk. "Je me réjouis de ces deux matches amicaux. Je dois avouer que jouer à Wembley serait un rêve qui se réalise. Je vais faire de mon mieux, même si je suis conscient de la concurrence".

Wilmots : "Tourner la page et regarder vers l'avant"

Marc Wilmots refuse pour l'instant de regarder plus loin que les deux prochains matches des Diables. "Je ne suis pas important, l'équipe l'est. On verra bien ce qui se passe après l'Angleterre. Je veux gagner ces deux matches, ma propre personne ne m'intéresse pas", a-t-il déclaré à Zaventem.

Avant la séance d'entraînement, Marc Wilmots a parlé aux joueurs. Vincent Kompany a aussi pris la parole. "C'est un vrai groupe, que je connais depuis longtemps. C'était un peu spécial de diriger l'entraînement. Il y a peut-être une personne qui est partie (Leekens, ndlr), mais les bases de ce groupe sont toujours là. Nous avons travaillé dur ces dernières années et nous ne devons pas tout laisser tomber maintenant. Il est temps de tourner la page et de regarder vers l'avant", a ajouté Wilmots.

"Vendredi, nous voulons jouer un beau match contre le Monténégro devant notre public. Les Monténégrins ont plus ou moins le même style de jeu que les Serbes et les Croates (adversaires des Belges en qualifications du Mondial 2014, ndlr)".

Le match à Wembley se jouera à guichets fermés. "Si on n'est pas motivé par un tel match, autant chercher un autre travail", selon l'ancien Standardman.

Les Diables s'entraîneront de nouveau ce mardi à Zaventem.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Vingt Diables étaient présents sur la pelouse de Zaventem. Eden Hazard et Daniel Van Buyten les rejoindront mercredi. Eden Hazard, auteur d'un hat-trick dimanche soir contre Nancy pour son dernier match avec Lille, a reçu deux jours de repos de la part de Marc Wilmots. "J'ai vu Eden jouer dimanche, et c'était du très haut niveau", a déclaré Wilmots. Daniel Van Buyten, à peine remis de sa blessure au pied, a pour sa part joué la finale de la Ligue des champions samedi avec le Bayern face à Chelsea. "J'ai eu Daniel au téléphone. Il a souffert durant la finale de la Ligue des champions. Il rejoindra aussi la sélection mercredi. Mardi, le Bayern jouera encore un match amical contre les Pays-Bas, et Daniel devrait jouer. C'est un joueur important de la sélection, aussi pour encadrer les autres", a dit l'ancien joueur de Schalke.Kompany : "Nos ambitions n'ont pas changé"Quatre Diables se sont entraînés individuellement ce lundi. Kevin Mirallas, qui a joué en Australie samedi avec l'Olympiacos, suit un programme individuel. Thomas Vermaelen (adducteurs) et Benji De Ceulaer (cheville) ont également travaillé à l'écart du groupe.Vincent Kompany n'a lui non plus pas participé à l'entraînement de groupe lundi à Zaventem. Il souffre d'une contracture au mollet. Il s'est adonné à un programme individuel en compagnie du kiné Lieven Maesschalk. "C'est mieux de ne pas prendre de risques inutiles. J'ai beaucoup voyagé ces derniers jours, et mon mollet n'est pas encore tout à fait OK. La blessure n'est pas vraiment grave", a dit Kompany, sacré champion d'Angleterre avec Manchester City. Le capitaine des Diables se réjouit d'affronter l'Angleterre le 2 juin devant les 90.000 spectateurs d'un Wembley sold out. "C'est important de jouer des matches comme celui-là, contre une équipe forte et dans un stade rempli. C'est comme cela qu'on apprend à ne pas être impressionné par de telles ambiances". "Wilmots n'est pas un inconnu pour nous. Le groupe le respecte beaucoup. J'ai effectivement été surpris par le départ de Leekens, mais ce qui est passé est passé. Nous devons maintenant regarder vers l'avant. Nous avons un bon groupe jeune et nous voulons atteindre notre objectif. La stabilité est là et nos ambitions n'ont pas changé", a conclu l'ancien Anderlechtois.Vossen : "Regarder vers l'avenir" "Le départ de Georges Leekens a été une surprise, mais son passage au FC Bruges n'était plus un sujet de conversation entre les joueurs, et ce n'est pas à moi de faire des spéculations sur le nom de son successeur", a dit Jelle Vossen lundi après le premier entraînement. "Le groupe de joueurs est le même et l'objectif, se qualifier pour la Coupe du monde au Brésil, n'a pas changé. Marc Wilmots nous connaît très bien. Il est peut-être plus parmi nous que Georges Leekens". "C'est un honneur de pouvoir de nouveau faire partie d'un groupe aussi fort", a ajouté l'attaquant de Genk. "Je me réjouis de ces deux matches amicaux. Je dois avouer que jouer à Wembley serait un rêve qui se réalise. Je vais faire de mon mieux, même si je suis conscient de la concurrence".Wilmots : "Tourner la page et regarder vers l'avant"Marc Wilmots refuse pour l'instant de regarder plus loin que les deux prochains matches des Diables. "Je ne suis pas important, l'équipe l'est. On verra bien ce qui se passe après l'Angleterre. Je veux gagner ces deux matches, ma propre personne ne m'intéresse pas", a-t-il déclaré à Zaventem. Avant la séance d'entraînement, Marc Wilmots a parlé aux joueurs. Vincent Kompany a aussi pris la parole. "C'est un vrai groupe, que je connais depuis longtemps. C'était un peu spécial de diriger l'entraînement. Il y a peut-être une personne qui est partie (Leekens, ndlr), mais les bases de ce groupe sont toujours là. Nous avons travaillé dur ces dernières années et nous ne devons pas tout laisser tomber maintenant. Il est temps de tourner la page et de regarder vers l'avant", a ajouté Wilmots. "Vendredi, nous voulons jouer un beau match contre le Monténégro devant notre public. Les Monténégrins ont plus ou moins le même style de jeu que les Serbes et les Croates (adversaires des Belges en qualifications du Mondial 2014, ndlr)". Le match à Wembley se jouera à guichets fermés. "Si on n'est pas motivé par un tel match, autant chercher un autre travail", selon l'ancien Standardman. Les Diables s'entraîneront de nouveau ce mardi à Zaventem. Sportfootmagazine.be, avec Belga