Jürgen Klopp a confirmé sur le site des Reds mardi soir que Divock Origi poursuivait sa rééducation selon le schéma prévu après sa blessure à la cheville contre Everton (4-0) le 20 avril dernier. L'entraîneur allemand a dit aussi que le staff médical considérait sa blessure jour après jour pour évaluer si l'attaquant de Liverpool et des Diables Rouges serait capable de jouer la finale de l'Europa League. "Il s'entraîne déjà, pas encore avec l'équipe, mais il est sur le terrain, il court, il fait des passes et tout", a expliqué Jürgen Klopp. Touché à la cheville, Divock Origi souffre d'une déchirure d'un ligament qui n'a pas nécessité d'opération. Son entraîneur estime donc qu'il pourrait être prêt pour le 18 mai et la finale de l'Europa League. Divock Origi pourrait dès lors être aussi apte à disputer l'Euro alors que Marc Wilmots a annoncé qu'il allait donner une sélection le 12 mai. La Belgique jouera contre l'Italie le premier match de son Euro, le 13 juin à Lyon. (Belga)

Jürgen Klopp a confirmé sur le site des Reds mardi soir que Divock Origi poursuivait sa rééducation selon le schéma prévu après sa blessure à la cheville contre Everton (4-0) le 20 avril dernier. L'entraîneur allemand a dit aussi que le staff médical considérait sa blessure jour après jour pour évaluer si l'attaquant de Liverpool et des Diables Rouges serait capable de jouer la finale de l'Europa League. "Il s'entraîne déjà, pas encore avec l'équipe, mais il est sur le terrain, il court, il fait des passes et tout", a expliqué Jürgen Klopp. Touché à la cheville, Divock Origi souffre d'une déchirure d'un ligament qui n'a pas nécessité d'opération. Son entraîneur estime donc qu'il pourrait être prêt pour le 18 mai et la finale de l'Europa League. Divock Origi pourrait dès lors être aussi apte à disputer l'Euro alors que Marc Wilmots a annoncé qu'il allait donner une sélection le 12 mai. La Belgique jouera contre l'Italie le premier match de son Euro, le 13 juin à Lyon. (Belga)