"C'est la finale du groupe, un challenge dont nous nous réjouissons", a déclaré le sélectionneur danois Kasper Hjulmand à la veille de la rencontre. "Jouer pour la victoire le dernier jour, c'est ce que nous voulions depuis le début. Affronter la Belgique chez elle avec cette équipe est sans doute le plus grand challenge actuellement en Europe. Ca va être un grand match". Kasper Hjulmand ne tarit pas d'éloges sur les Diables Rouges. "Ce n'est pas pour rien que la Belgique est numéro 1 au classement FIFA. Je suis impressionné par cette équipe, qui joue ensemble depuis longtemps. Ca sera un gros test pour nous". En septembre 2019, les Belges s'étaient imposés 0-2 à Copenhague. "On a alors vu à quel point c'était difficile d'affronter la Belgique", dit le sélectionneur danois. C'est une équipe très difficile à jouer, on peut comparer les Diables à un club de haut niveau international. Mais essayons de tirer avantage de ce qu'on a appris en septembre". (Belga)

"C'est la finale du groupe, un challenge dont nous nous réjouissons", a déclaré le sélectionneur danois Kasper Hjulmand à la veille de la rencontre. "Jouer pour la victoire le dernier jour, c'est ce que nous voulions depuis le début. Affronter la Belgique chez elle avec cette équipe est sans doute le plus grand challenge actuellement en Europe. Ca va être un grand match". Kasper Hjulmand ne tarit pas d'éloges sur les Diables Rouges. "Ce n'est pas pour rien que la Belgique est numéro 1 au classement FIFA. Je suis impressionné par cette équipe, qui joue ensemble depuis longtemps. Ca sera un gros test pour nous". En septembre 2019, les Belges s'étaient imposés 0-2 à Copenhague. "On a alors vu à quel point c'était difficile d'affronter la Belgique", dit le sélectionneur danois. C'est une équipe très difficile à jouer, on peut comparer les Diables à un club de haut niveau international. Mais essayons de tirer avantage de ce qu'on a appris en septembre". (Belga)