Marouane Fellaini a d'abord évoqué la nouvelle de ce début de semaine. Autrement dit, le passage d'Eden Hazard au FC Chelsea. Pour le grand médian d'Everton, il ne fait aucun doute que son équipier chez les Diables est taillé pour la tâche qui l'attend. "La taille n'a rien à voir avec l'éventuelle réussite d'un gars", assure Fellaini. "Eden possède la vivacité, la vitesse, l'imagination et il reste sur deux campagnes magnifiques en France. Il a tout pour réussir."

Le Diable Rouge a ensuite évoqué ce qui, pour lui, sera un retour à Wembley : "J'ai déjà eu le bonheur de m'y produire deux fois. Wembley ? Je connais! Quand on pénètre dans ce stade énorme, on sent le poids d'une tradition. Pour les footballeurs anglais, c'est le sommet. Le jour de gloire. Les étrangers prennent le pli. Se rendre à Wembley, c'est s'apprêter à disputer une demi-finale, ou une finale. Un moment important, quoi!"

A l'instar de ses équipiers, Marouane Fellaini ne prend pas cette joute de samedi 2 contre l'Angleterre à la manière d'un match amical. Il l'appréhende à la façon d'un grand rendez-vous. "Face au Monténégro, nous avons bien joué. Nous avons construit de belles phases. Puis comme d'habitude... nous n'avons pas gagné! Ici, il faudrait s'imposer. Afin de bien finir et de passer des vacances agréables."

Mignolet : "Rooney, évidemment"

Ce matin, l'entraînement des gardiens de but de l'équipe nationale belge a été remarquable d'intensité. Pas de doute, Simon Mignolet, Olivier Renard et Jean-François Gillet seront bien préparés pour affronter l'Angleterre.

La frappe de leur entraîneur, Philippe Vandewalle est aussi puissante que précise et les exercices proposés des plus variés. Simon Mignolet, qui sera dans la cage a affiché une forme étincelante. "Il ne s'agira pas de se présenter en victimes consentantes", a clamé le dernier rempart de Sunderland. "L'Angleterre fait partie des favoris pour le prochain Euro, car elle possède un effectif impressionnant. Mais nous ne manquons pas d'atouts."

Marouane Fellaini précisait pour sa part : "Les Anglais parlent énormément de la Belgique. Nous jouissons d'une grosse réputation en Grande-Bretagne. C'est flatteur."

Quand on pose à Simon Mignolet la question de savoir qui il craint particulièrement, il répond : "Il y a Wayne Rooney, bien sûr..."

Evolutions positives pour Vermaelen, Kompany, Alderweireld

Alors que ses coéquipiers des Diables s'entraînaient, Toby Alderweireld (inflammation au tendon d'Achille) est resté au Château des thermes de Chaudfontaine pour soigner sa blessure. De leurs côtés, Vincent Kompany (mollet) et Thomas Vermaelen (tendon également) ont travaillé individuellement.

L'évolution concernant les trois joueurs est jugée "positive". Surtout en ce qui concerne Thomas Vermaelen. Ils pourraient être prêts pour disputer le match de préparation à Wembley.

Le champagne pour Eden Hazard Eden Hazard devra quant à lui offrir le champagne à tout le staff des Diables Rouges. Mais pas pour fêter son plantureux transfert au FC Chelsea. La raison est beaucoup moins glorieuse. Le nouveau joueur de Chelsea a raté le bus ce mardi matin pour se rendre à l'entraînement.

Eden Hazard n'était en effet pas au rendez dans le hall de l'hôtel de Chaudfontaine où sont hébergés les Diables. Le véhicule est parti sans lui. Il s'est certes débrouillé pour rejoindre le Sart Tilman, mais il va devoir payer le champagne.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Marouane Fellaini a d'abord évoqué la nouvelle de ce début de semaine. Autrement dit, le passage d'Eden Hazard au FC Chelsea. Pour le grand médian d'Everton, il ne fait aucun doute que son équipier chez les Diables est taillé pour la tâche qui l'attend. "La taille n'a rien à voir avec l'éventuelle réussite d'un gars", assure Fellaini. "Eden possède la vivacité, la vitesse, l'imagination et il reste sur deux campagnes magnifiques en France. Il a tout pour réussir." Le Diable Rouge a ensuite évoqué ce qui, pour lui, sera un retour à Wembley : "J'ai déjà eu le bonheur de m'y produire deux fois. Wembley ? Je connais! Quand on pénètre dans ce stade énorme, on sent le poids d'une tradition. Pour les footballeurs anglais, c'est le sommet. Le jour de gloire. Les étrangers prennent le pli. Se rendre à Wembley, c'est s'apprêter à disputer une demi-finale, ou une finale. Un moment important, quoi!" A l'instar de ses équipiers, Marouane Fellaini ne prend pas cette joute de samedi 2 contre l'Angleterre à la manière d'un match amical. Il l'appréhende à la façon d'un grand rendez-vous. "Face au Monténégro, nous avons bien joué. Nous avons construit de belles phases. Puis comme d'habitude... nous n'avons pas gagné! Ici, il faudrait s'imposer. Afin de bien finir et de passer des vacances agréables." Mignolet : "Rooney, évidemment" Ce matin, l'entraînement des gardiens de but de l'équipe nationale belge a été remarquable d'intensité. Pas de doute, Simon Mignolet, Olivier Renard et Jean-François Gillet seront bien préparés pour affronter l'Angleterre. La frappe de leur entraîneur, Philippe Vandewalle est aussi puissante que précise et les exercices proposés des plus variés. Simon Mignolet, qui sera dans la cage a affiché une forme étincelante. "Il ne s'agira pas de se présenter en victimes consentantes", a clamé le dernier rempart de Sunderland. "L'Angleterre fait partie des favoris pour le prochain Euro, car elle possède un effectif impressionnant. Mais nous ne manquons pas d'atouts." Marouane Fellaini précisait pour sa part : "Les Anglais parlent énormément de la Belgique. Nous jouissons d'une grosse réputation en Grande-Bretagne. C'est flatteur." Quand on pose à Simon Mignolet la question de savoir qui il craint particulièrement, il répond : "Il y a Wayne Rooney, bien sûr..." Evolutions positives pour Vermaelen, Kompany, Alderweireld Alors que ses coéquipiers des Diables s'entraînaient, Toby Alderweireld (inflammation au tendon d'Achille) est resté au Château des thermes de Chaudfontaine pour soigner sa blessure. De leurs côtés, Vincent Kompany (mollet) et Thomas Vermaelen (tendon également) ont travaillé individuellement. L'évolution concernant les trois joueurs est jugée "positive". Surtout en ce qui concerne Thomas Vermaelen. Ils pourraient être prêts pour disputer le match de préparation à Wembley. Le champagne pour Eden Hazard Eden Hazard devra quant à lui offrir le champagne à tout le staff des Diables Rouges. Mais pas pour fêter son plantureux transfert au FC Chelsea. La raison est beaucoup moins glorieuse. Le nouveau joueur de Chelsea a raté le bus ce mardi matin pour se rendre à l'entraînement. Eden Hazard n'était en effet pas au rendez dans le hall de l'hôtel de Chaudfontaine où sont hébergés les Diables. Le véhicule est parti sans lui. Il s'est certes débrouillé pour rejoindre le Sart Tilman, mais il va devoir payer le champagne. Sportfootmagazine.be, avec Belga