"C'était par exemple plus important d'aller dans le rouge physiquement afin d'être prêt pour l'Euro", a ajouté Carrasco, qui a joué en soutien de Romelu Lukaku puis de Michy Batshuayi, soit un cran plus haut qu'à l'Atlético. "Eden Hazard n'est pas là donc ça facilite la chose. C'est une position que je préfère car en tant que joueur offensif, on veut toujours évoluer plus haut." "Je pense que nous avons montré de l'envie contre une équipe de Grèce compliquée à jouer. Nous manquons un peu de rythme. Ce soir, c'était un bon match d'entraînement, ni plus ni moins. Dimanche nous avons encore un match de préparation contre la Russie. Le seul but est d'être prêt pour défier la Russie." (Belga)

"C'était par exemple plus important d'aller dans le rouge physiquement afin d'être prêt pour l'Euro", a ajouté Carrasco, qui a joué en soutien de Romelu Lukaku puis de Michy Batshuayi, soit un cran plus haut qu'à l'Atlético. "Eden Hazard n'est pas là donc ça facilite la chose. C'est une position que je préfère car en tant que joueur offensif, on veut toujours évoluer plus haut." "Je pense que nous avons montré de l'envie contre une équipe de Grèce compliquée à jouer. Nous manquons un peu de rythme. Ce soir, c'était un bon match d'entraînement, ni plus ni moins. Dimanche nous avons encore un match de préparation contre la Russie. Le seul but est d'être prêt pour défier la Russie." (Belga)