Le défenseur de l'Ajax Amsterdam est autorisé à entrer dès ce mercredi chez lui. Par contre, les nouvelles sont nettement meilleures concernant Thomas Vermaelen (douleurs aux muscles du pubis). L'arrière central d'Arsenal s'est entraîné normalement durant une heure. "Il y a lieu de se montrer optimiste", assure Marc Wilmots, le coach intérimaire des Diables.

Reste le cas Vincent Kompany qui se plaint d'une raideur au mollet. "Une décision ne sera prise qu'avant la rencontre. Je veux dire durant la demi-heure qui précédera le coup d'envoi", enchaîne Marc Wilmots. "Vincent est un pro qui se connaît. Qui est en mesure de se situer lui-même. Je lui laisse carte blanche, c'est lui qui me dira de quoi il en retourne. Vincent jouit de ma confiance la plus totale. Evidemment, j'aimerais qu'il réponde présent, mais sans prendre de risque."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le défenseur de l'Ajax Amsterdam est autorisé à entrer dès ce mercredi chez lui. Par contre, les nouvelles sont nettement meilleures concernant Thomas Vermaelen (douleurs aux muscles du pubis). L'arrière central d'Arsenal s'est entraîné normalement durant une heure. "Il y a lieu de se montrer optimiste", assure Marc Wilmots, le coach intérimaire des Diables. Reste le cas Vincent Kompany qui se plaint d'une raideur au mollet. "Une décision ne sera prise qu'avant la rencontre. Je veux dire durant la demi-heure qui précédera le coup d'envoi", enchaîne Marc Wilmots. "Vincent est un pro qui se connaît. Qui est en mesure de se situer lui-même. Je lui laisse carte blanche, c'est lui qui me dira de quoi il en retourne. Vincent jouit de ma confiance la plus totale. Evidemment, j'aimerais qu'il réponde présent, mais sans prendre de risque." Sportfootmagazine.be, avec Belga