Davide Ballerini s'est imposé en puncheur dans la dernière montée jugeant l'arrivée. Son compatriote Guilio Ciccone (Trek-Segafredo) a pris la 2e place devant l'Espagnol Alex Aranburu (Astana), 3e, qui complète le podium. Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) est 4e. C'est la deuxième victoire de l'équipe de Patrick Lefèvere en deux courses et la 6e pour Ballerini, 26 ans. Cinq coureurs ont composé l'échappée du jour avec les Français Baptiste Bleier (St-Michel-Auber 93), Samuel Leroux (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Jérôme Cousin (Total Direct Energie), le Roumain Eduard Michael Grosu (Delko) et l'Italien Filippo Conca (Lotto Soudal). Ce groupe est resté en ligne de mire du peloton, à 3 minutes environ maximum, emmené par Deceuninck-Quick.Step. Dans le Col de la Mort d'Imbert (5 km, 3,8%) à 34km de l'arrivée, c'est le jeune Conca, 22 ans, qui relançait en solo. Le peloton suivait à 2 minutes 20. Dans le Col de Montfuron (3,6km, 4%), le peloton était à une minute au pied, reprenant Conca peu après le sommet à 16 kilomètres de l'arrivée, sous une pluie battante. C'est ainsi dans la dernière montée à Manosque (2,7km, 3,4 %) que s'est jouée la victoire dans cette deuxième étape, même si Florian Vermeersch (Lotto Soudal), suivi par l'Américain Matteo Jorgenson (Movistar), a tenté de la jouer seul. Sa tentative a échoué à 4 bornes du but. Le dernier kilomètre a été marqué par une chute du champion du monde français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick.Step) à cause d'un autre coureur, le Russe Alexandr Vlasov (Astana). Davide Ballerini se montrait ensuite encore le plus fort. Après deux étapes favorables aux puncheurs, le Tour de la Provence s'élève samedi au Chalet Reynard (14,6km, 7,6%) à environ six kilomètres du sommet du Mont Ventoux au terme de 153,9km. Dimanche, les sprinteurs pourraient se consoler entre Avignon et Salon-de-Provence (163,2 km). (Belga)

Davide Ballerini s'est imposé en puncheur dans la dernière montée jugeant l'arrivée. Son compatriote Guilio Ciccone (Trek-Segafredo) a pris la 2e place devant l'Espagnol Alex Aranburu (Astana), 3e, qui complète le podium. Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) est 4e. C'est la deuxième victoire de l'équipe de Patrick Lefèvere en deux courses et la 6e pour Ballerini, 26 ans. Cinq coureurs ont composé l'échappée du jour avec les Français Baptiste Bleier (St-Michel-Auber 93), Samuel Leroux (Xelliss-Roubaix Lille Métropole) et Jérôme Cousin (Total Direct Energie), le Roumain Eduard Michael Grosu (Delko) et l'Italien Filippo Conca (Lotto Soudal). Ce groupe est resté en ligne de mire du peloton, à 3 minutes environ maximum, emmené par Deceuninck-Quick.Step. Dans le Col de la Mort d'Imbert (5 km, 3,8%) à 34km de l'arrivée, c'est le jeune Conca, 22 ans, qui relançait en solo. Le peloton suivait à 2 minutes 20. Dans le Col de Montfuron (3,6km, 4%), le peloton était à une minute au pied, reprenant Conca peu après le sommet à 16 kilomètres de l'arrivée, sous une pluie battante. C'est ainsi dans la dernière montée à Manosque (2,7km, 3,4 %) que s'est jouée la victoire dans cette deuxième étape, même si Florian Vermeersch (Lotto Soudal), suivi par l'Américain Matteo Jorgenson (Movistar), a tenté de la jouer seul. Sa tentative a échoué à 4 bornes du but. Le dernier kilomètre a été marqué par une chute du champion du monde français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick.Step) à cause d'un autre coureur, le Russe Alexandr Vlasov (Astana). Davide Ballerini se montrait ensuite encore le plus fort. Après deux étapes favorables aux puncheurs, le Tour de la Provence s'élève samedi au Chalet Reynard (14,6km, 7,6%) à environ six kilomètres du sommet du Mont Ventoux au terme de 153,9km. Dimanche, les sprinteurs pourraient se consoler entre Avignon et Salon-de-Provence (163,2 km). (Belga)