Djere, 25 ans, a remporté son deuxième titre sur le circuit principal après celui acquis à Rio de Janeiro en 2019. Quant à Cecchinato, demi-finaliste de Roland-Garros 2018, il est passé à côté d'un quatrième titre ATP après ceux de Budapest (2018), Umag (2018) et Buenos Aires (2019), chaque fois sur ocre. Ce tournoi, doté de 271.345 euros, était le dernier rendez-vous ATP de l'année joué sur terre battue. Il était aussi l'un des quatre tournois ajoutés lors de la parution du nouveau calendrier de la saison, chamboulée par la pandémie de coronavirus. (Belga)

Djere, 25 ans, a remporté son deuxième titre sur le circuit principal après celui acquis à Rio de Janeiro en 2019. Quant à Cecchinato, demi-finaliste de Roland-Garros 2018, il est passé à côté d'un quatrième titre ATP après ceux de Budapest (2018), Umag (2018) et Buenos Aires (2019), chaque fois sur ocre. Ce tournoi, doté de 271.345 euros, était le dernier rendez-vous ATP de l'année joué sur terre battue. Il était aussi l'un des quatre tournois ajoutés lors de la parution du nouveau calendrier de la saison, chamboulée par la pandémie de coronavirus. (Belga)