Une fois n'est pas coutume, la caravane n'effectue pas de déplacement lors de ce jour de repos et reste à Carcassone où s'est jugée l'arrivée de la 15e étape dimanche avec la victoire du Danois de l'équipe Astana, Magnus Cort Nielsen. Les coureurs pourront dès lors dormir à deux reprises au même endroit. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) est toujours maillot jaune, mais il aura perdu un équipier avec l'exclusion de l'Italien Gianni Moscon, coupable d'un mauvais geste "particulièrement grave" à l'encontre d'un concurrent. Carcassone, ce sera aussi le départ de la 16e étape mardi. Le peloton, désormais réduit à 149 coureurs avec l'abandon aussi dimanche de Serge Pauwels (Dimension Data), coude cassé, devra rallier Bagnères-de-Luchon au terme d'un parcours de 218 km dans les Pyrénées. "Positionné en fin d'étape, le col du Portillon pourrait se révéler décisif à la fois dans son ascension comme dans sa descente vers Bagnères-de-Luchon", a commenté Christian Prudhomme, le patron du Tour au sujet d'une étape qui proposera deux cols de 4e catégorie en entrée, le Col du Portet (2e catégorie) ensuite et le Col de Menté (1re catégorie) à 1.349m d'altitude. Le Col du Portillon (1re catégorie) à 1.292m voit son sommet situé à 10 kilomètres de l'arrivée. Mardi, mercredi et vendredi proposent d'ailleurs trois grosses étapes de montagne avant un contre-la-montre individuel de 31 kilomètres samedi à Espelette pour décider de l'issue de cette Grande Boucle si ce n'est pas déjà fait en haute montagne. (Belga)

Une fois n'est pas coutume, la caravane n'effectue pas de déplacement lors de ce jour de repos et reste à Carcassone où s'est jugée l'arrivée de la 15e étape dimanche avec la victoire du Danois de l'équipe Astana, Magnus Cort Nielsen. Les coureurs pourront dès lors dormir à deux reprises au même endroit. Le Britannique Geraint Thomas (Sky) est toujours maillot jaune, mais il aura perdu un équipier avec l'exclusion de l'Italien Gianni Moscon, coupable d'un mauvais geste "particulièrement grave" à l'encontre d'un concurrent. Carcassone, ce sera aussi le départ de la 16e étape mardi. Le peloton, désormais réduit à 149 coureurs avec l'abandon aussi dimanche de Serge Pauwels (Dimension Data), coude cassé, devra rallier Bagnères-de-Luchon au terme d'un parcours de 218 km dans les Pyrénées. "Positionné en fin d'étape, le col du Portillon pourrait se révéler décisif à la fois dans son ascension comme dans sa descente vers Bagnères-de-Luchon", a commenté Christian Prudhomme, le patron du Tour au sujet d'une étape qui proposera deux cols de 4e catégorie en entrée, le Col du Portet (2e catégorie) ensuite et le Col de Menté (1re catégorie) à 1.349m d'altitude. Le Col du Portillon (1re catégorie) à 1.292m voit son sommet situé à 10 kilomètres de l'arrivée. Mardi, mercredi et vendredi proposent d'ailleurs trois grosses étapes de montagne avant un contre-la-montre individuel de 31 kilomètres samedi à Espelette pour décider de l'issue de cette Grande Boucle si ce n'est pas déjà fait en haute montagne. (Belga)