Le milieu de terrain du club limbourgeois avait été exclu après 22 minutes de jeu par l'arbitre Bram van Driessche. La Commission a suivi partiellement la proposition du parquet qui réclamait trois matches effectifs de suspension. Saint-Trond peut encore aller en appel, qui sera traité vendredi, pour espérer encore ne pas devoir se passer de son joueur contre Mouscron (6 octobre) et à Courtrai (20 octobre). (Belga)