Au coup de sifflet final, une mêlée s'est formée impliquant, entre autres, Zlatan Ibrahimovic et Joao Pedro. Il s'est avéré que toute cette histoire avait pour origine des insultes racistes adressées à Maignan et Tomori. Auparavant, le gardien milanais, qui avait les supporters de Cagliari derrière lui, avait également reçu un jet d'objets lors de la finale confuse. Lui et Tomori ont réagi en se tournant vers les fans adverses et en portant leurs mains à leurs oreilles. "A chaud, Mike m'a dit que ce n'était pas possible d'entendre certaines insultes venant de derrière son but, personne ne mérite ce type d'insultes", a confirmé Stefano Pioli, le coach milanista. "C'est la première fois qu'il réagit ainsi, donc quelque chose de grave s'est passé. Certaines choses ne doivent plus avoir lieu. Fikayo m'a dit la même chose." (Belga)

Au coup de sifflet final, une mêlée s'est formée impliquant, entre autres, Zlatan Ibrahimovic et Joao Pedro. Il s'est avéré que toute cette histoire avait pour origine des insultes racistes adressées à Maignan et Tomori. Auparavant, le gardien milanais, qui avait les supporters de Cagliari derrière lui, avait également reçu un jet d'objets lors de la finale confuse. Lui et Tomori ont réagi en se tournant vers les fans adverses et en portant leurs mains à leurs oreilles. "A chaud, Mike m'a dit que ce n'était pas possible d'entendre certaines insultes venant de derrière son but, personne ne mérite ce type d'insultes", a confirmé Stefano Pioli, le coach milanista. "C'est la première fois qu'il réagit ainsi, donc quelque chose de grave s'est passé. Certaines choses ne doivent plus avoir lieu. Fikayo m'a dit la même chose." (Belga)