Le Tour d'Italie célèbrera en 2021 le 160e anniversaire de l'Unité de l'Italie et les 90 ans du maillot rose, porté pour la première fois en 1931 par Learco Guerra. 'Maglia Rosa' à 78 reprises, Eddy Merckx détient le record du Giro. Le Grand Départ se tiendra dans le Piémont, théâtre des trois premières étapes. Un contre-la-montre individuel de 9 km à Turin ouvrira le bal. Les sprinteurs seront à la fête pour la 2e étape entre Stupinigi et Novara (173 km) avant une journée pour les "finisseurs", entre Biella et Canale (187 km). La première arrivée au sommet est déjà programmée lors de la 4e étape, à Sestola. Après une étape promise aux sprinteurs vers Cattolica, une nouvelle arrivée en côte est prévue à Ascoli Piceno (6e étape). Après une nouvelle étape de plaine vers Termoli, la 8e étape proposera pas moins de 3.500 mètres de dénivelé vers Guardia Sanframondi. Le lendemain, nouvelle arrivée au sommet, à Campo Felice. La 10e étape arrivant à Foligno, la plus courte (140 km), précèdera la première journée de repos, le mardi 18 mai. Spectacle garanti entre Perouse et Montalcino le 19 mai, avec 35 kilomètres sur les fameuses "routes blanches" non asphaltées dans la deuxième partie du parcours. Un toboggan attend le peloton dans l'étape menant à Bagno di Romagna. Entièrement plate, la 13e étape Ravenne-Vérone sera placée sous le signe de Dante Alighieri, le poète et écrivain considéré comme le "Père de la langue italienne" dont on commémore les 700 ans de la mort. Le samedi 22 mai, les coureurs escaladeront le mythique Zoncolan. Le lendemain, le Giro fera une incursion en Slovénie avant d'arriver à Gorizia, où les puncheurs devraient être à la fête. La 16e étape, le 24 mai, est considérée par Mauro Vegni, le directeur de la course, comme l'étape reine: départ de Sacile, passage par le Passo Fedaia, le Passo Pordoi (point culminant de ce Giro avec ses 2.239 mètres) et le Giau Pass avant de descendre vers Cortina d'Ampezzo pour un dénivelé total de 5.700 mètres. Place alors à la journée de repos avant une dernière semaine très montagneuse, avec deux arrivées au sommet inédites, à Sega di Ala (17e étape) et à Alpe di Mera (19e étape), entrecoupées de la plus longue étape du Giro (228 km) vers Stradella. A la veille de l'arrivée finale, le peloton devra encore se farcir la Verbania-Alpe di Motta, qui comprendra deux cols à plus de 2.000m d'altitude, le Passo San Bernardino et le Passo dello Spluga, et un dénivelé de 4.200 mètres. Enfin, le chrono final entre Senago et la place du Dôme à Milan déterminera le vainqueur final de cette 104e édition. Durant la présentation, Remco Evenepoel a confirmé qu'il "rêve" d'être au départ du Giro tandis qu'Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019 est également intervenu. "Je voulais disputer le Giro depuis des années et je suis heureux de pouvoir le faire", a commenté le Colombien. Son équipier britannique Tao Geoghegan Hart, vainqueur en 2020, ne défendra pas son titre car il s'alignera au Tour de France. Comme Bernal, le Français Thibaut Pinot préfère cette année la course rose à la Grande Boucle. (Belga)

Le Tour d'Italie célèbrera en 2021 le 160e anniversaire de l'Unité de l'Italie et les 90 ans du maillot rose, porté pour la première fois en 1931 par Learco Guerra. 'Maglia Rosa' à 78 reprises, Eddy Merckx détient le record du Giro. Le Grand Départ se tiendra dans le Piémont, théâtre des trois premières étapes. Un contre-la-montre individuel de 9 km à Turin ouvrira le bal. Les sprinteurs seront à la fête pour la 2e étape entre Stupinigi et Novara (173 km) avant une journée pour les "finisseurs", entre Biella et Canale (187 km). La première arrivée au sommet est déjà programmée lors de la 4e étape, à Sestola. Après une étape promise aux sprinteurs vers Cattolica, une nouvelle arrivée en côte est prévue à Ascoli Piceno (6e étape). Après une nouvelle étape de plaine vers Termoli, la 8e étape proposera pas moins de 3.500 mètres de dénivelé vers Guardia Sanframondi. Le lendemain, nouvelle arrivée au sommet, à Campo Felice. La 10e étape arrivant à Foligno, la plus courte (140 km), précèdera la première journée de repos, le mardi 18 mai. Spectacle garanti entre Perouse et Montalcino le 19 mai, avec 35 kilomètres sur les fameuses "routes blanches" non asphaltées dans la deuxième partie du parcours. Un toboggan attend le peloton dans l'étape menant à Bagno di Romagna. Entièrement plate, la 13e étape Ravenne-Vérone sera placée sous le signe de Dante Alighieri, le poète et écrivain considéré comme le "Père de la langue italienne" dont on commémore les 700 ans de la mort. Le samedi 22 mai, les coureurs escaladeront le mythique Zoncolan. Le lendemain, le Giro fera une incursion en Slovénie avant d'arriver à Gorizia, où les puncheurs devraient être à la fête. La 16e étape, le 24 mai, est considérée par Mauro Vegni, le directeur de la course, comme l'étape reine: départ de Sacile, passage par le Passo Fedaia, le Passo Pordoi (point culminant de ce Giro avec ses 2.239 mètres) et le Giau Pass avant de descendre vers Cortina d'Ampezzo pour un dénivelé total de 5.700 mètres. Place alors à la journée de repos avant une dernière semaine très montagneuse, avec deux arrivées au sommet inédites, à Sega di Ala (17e étape) et à Alpe di Mera (19e étape), entrecoupées de la plus longue étape du Giro (228 km) vers Stradella. A la veille de l'arrivée finale, le peloton devra encore se farcir la Verbania-Alpe di Motta, qui comprendra deux cols à plus de 2.000m d'altitude, le Passo San Bernardino et le Passo dello Spluga, et un dénivelé de 4.200 mètres. Enfin, le chrono final entre Senago et la place du Dôme à Milan déterminera le vainqueur final de cette 104e édition. Durant la présentation, Remco Evenepoel a confirmé qu'il "rêve" d'être au départ du Giro tandis qu'Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019 est également intervenu. "Je voulais disputer le Giro depuis des années et je suis heureux de pouvoir le faire", a commenté le Colombien. Son équipier britannique Tao Geoghegan Hart, vainqueur en 2020, ne défendra pas son titre car il s'alignera au Tour de France. Comme Bernal, le Français Thibaut Pinot préfère cette année la course rose à la Grande Boucle. (Belga)