Première Belge qualifiée pour les Jeux Paralympiques d'hiver de Pékin (du 4 au 13 mars), Linda Le Bon (B2) et son guide, Pierre Couquelet, prendront part aux six courses qui constituent le para ski alpin, la descente, le Super-G, le Super-Combiné, le slalom géant, le slalom et le slalom parallèle. Ancien athlète de para-athlétisme, Rémi Mazi (LW6/8-2) est inscrit dans trois épreuves: le slalom géant, le slalom et le slalom parallèle. Cette édition des championnats du monde, prévue en 2021 et reportée en raison de la crise sanitaire, est la première à rassembler les quatre disciplines des para sports dits 'de neige' en un seul et même endroit, a expliqué le Comité paralympique belge. Près de 850 athlètes issus de 42 nations prendront part aux compétitions de para ski alpin, para ski de fond, para biathlon et para snowboard. (Belga)

Première Belge qualifiée pour les Jeux Paralympiques d'hiver de Pékin (du 4 au 13 mars), Linda Le Bon (B2) et son guide, Pierre Couquelet, prendront part aux six courses qui constituent le para ski alpin, la descente, le Super-G, le Super-Combiné, le slalom géant, le slalom et le slalom parallèle. Ancien athlète de para-athlétisme, Rémi Mazi (LW6/8-2) est inscrit dans trois épreuves: le slalom géant, le slalom et le slalom parallèle. Cette édition des championnats du monde, prévue en 2021 et reportée en raison de la crise sanitaire, est la première à rassembler les quatre disciplines des para sports dits 'de neige' en un seul et même endroit, a expliqué le Comité paralympique belge. Près de 850 athlètes issus de 42 nations prendront part aux compétitions de para ski alpin, para ski de fond, para biathlon et para snowboard. (Belga)