L'Ivoirien a le corps de ceux qui aiment les malentendus. Une stature de colosse qui donne forcément l'allure d'un combattant, vanté à ses débuts par Vincent Kompany pour sa faculté à faire tourner à son avantage la plupart des duels équilibrés qui s'offrent à lui. Pourtant, Christian Kouamé est avant tout un affamé de profondeur. Un prédateur de cet espace compris entre la défense et le gardien adverse, parfaitement complémentaire avec les décrochages de Joshua Zirkzee.

Face au duo d'attaquants mauves, l'adversaire doit choisir son poison. Si la défense recule, elle offre de l'espace au Néerlandais pour se retourner entre les lignes et faire parler son flair et son toucher. En avançant pour étouffer la zone d'expression favorite du jeune talent du Bayern, elle offre son dos à Kouamé, que les progrès dans l'orientation du corps au moment d'appeler le ballon en profondeur ont encore rendu plus redoutable dans l'exercice. Effrayés par la présence conjointe de Zirkzee, Lior Refaelov et Yari Verschaeren entre les lignes, les adversaires ont tendance à choisir la deuxième option. Et à rendre l'Ivoirien de plus en plus précieux dans l'arsenal offensif mauve.

L'Ivoirien a le corps de ceux qui aiment les malentendus. Une stature de colosse qui donne forcément l'allure d'un combattant, vanté à ses débuts par Vincent Kompany pour sa faculté à faire tourner à son avantage la plupart des duels équilibrés qui s'offrent à lui. Pourtant, Christian Kouamé est avant tout un affamé de profondeur. Un prédateur de cet espace compris entre la défense et le gardien adverse, parfaitement complémentaire avec les décrochages de Joshua Zirkzee.Face au duo d'attaquants mauves, l'adversaire doit choisir son poison. Si la défense recule, elle offre de l'espace au Néerlandais pour se retourner entre les lignes et faire parler son flair et son toucher. En avançant pour étouffer la zone d'expression favorite du jeune talent du Bayern, elle offre son dos à Kouamé, que les progrès dans l'orientation du corps au moment d'appeler le ballon en profondeur ont encore rendu plus redoutable dans l'exercice. Effrayés par la présence conjointe de Zirkzee, Lior Refaelov et Yari Verschaeren entre les lignes, les adversaires ont tendance à choisir la deuxième option. Et à rendre l'Ivoirien de plus en plus précieux dans l'arsenal offensif mauve.