"Il y a quelques points sur lesquels la commission a encore des questions", précise le communiqué de Malines qui explique pouvoir apporter les éclaircissements demandés.

"Nous nous attendons à recevoir notre licence sans problème". La Commission des licences doit se prononcer début avril.