Avec leurs 38 unités, les Bleu et Noir ne comptent plus qu'une longueur d'avance sur Gand (37) tandis que Genk (35) n'a pas dit son dernier mot non plus. Le programme des joueurs brugeois en cette fin de play-offs n'est pas de tout repos puisqu'ils accueillent le Standard demain avant de se rendre à Anderlecht dimanche prochain. Un Sporting qui pourrait être sacré champion à cette occasion, à moins qu'il ne profite d'une défaite du Club Bruges face au Standard, conjuguée à sa propre victoire face aux Buffalos gantois pour rafler son 31e titre national.

Bruno Govers, Sport/Foot Magazine

Avec leurs 38 unités, les Bleu et Noir ne comptent plus qu'une longueur d'avance sur Gand (37) tandis que Genk (35) n'a pas dit son dernier mot non plus. Le programme des joueurs brugeois en cette fin de play-offs n'est pas de tout repos puisqu'ils accueillent le Standard demain avant de se rendre à Anderlecht dimanche prochain. Un Sporting qui pourrait être sacré champion à cette occasion, à moins qu'il ne profite d'une défaite du Club Bruges face au Standard, conjuguée à sa propre victoire face aux Buffalos gantois pour rafler son 31e titre national. Bruno Govers, Sport/Foot Magazine