Les tests de salive peuvent être utilisés pour les nombreux tests hebdomadaires, a écrit l'équipe dirigée par l'épidémiologiste Julian Peto de l'école d'hygiène et de médecine tropicale de Londres. Ces nouveaux tests de salive permettent une recherche rapide sur de larges groupes de population. La technique RT-LAMP est également moins coûteuse et moins invasive que les tests par écouvillons. Chaque personne qui est testé positive devra rester en isolement. Vérifier ses contacts et les applications sur smartphones peuvent également avoir un effet. Citant l'étude, le journal The Independent écrit que les chercheurs pensent à une ville d'environ 25.000 habitants. "C'est un vrai mystère de savoir pourquoi cette idée n'a pas encore fait son chemin", a ajouté Julian Peto. "Seule une étude dans une ville entière, avec des tests hebdomadaires et l'arrêt du confinement, permettra de déterminer si l'épidémie peut être contrôlée", ont expliqué les chercheurs, qui reprochent au gouvernement britannique de réagir trop tard et à tort à la pandémie. (Belga)

Les tests de salive peuvent être utilisés pour les nombreux tests hebdomadaires, a écrit l'équipe dirigée par l'épidémiologiste Julian Peto de l'école d'hygiène et de médecine tropicale de Londres. Ces nouveaux tests de salive permettent une recherche rapide sur de larges groupes de population. La technique RT-LAMP est également moins coûteuse et moins invasive que les tests par écouvillons. Chaque personne qui est testé positive devra rester en isolement. Vérifier ses contacts et les applications sur smartphones peuvent également avoir un effet. Citant l'étude, le journal The Independent écrit que les chercheurs pensent à une ville d'environ 25.000 habitants. "C'est un vrai mystère de savoir pourquoi cette idée n'a pas encore fait son chemin", a ajouté Julian Peto. "Seule une étude dans une ville entière, avec des tests hebdomadaires et l'arrêt du confinement, permettra de déterminer si l'épidémie peut être contrôlée", ont expliqué les chercheurs, qui reprochent au gouvernement britannique de réagir trop tard et à tort à la pandémie. (Belga)