"Dans le cadre des enquêtes criminelles en cours dans l'affaire de la Fifa, le Bureau du procureur général de Suisse a mené une perquisition au siège de la Fifa le 2 juin afin de confirmer des découvertes existantes et obtenir de nouvelles informations", a indiqué vendredi un communiqué, précisant que "des documents et des données électroniques avaient été saisies". L'ex-secrétaire général par intérim de la Fifa Markus Kattner, dont le bureau a été fouillé, est soupçonné de "manquements" financiers en lien avec ses fonctions de directeur financier. L'Allemand a été limogé le mois dernier après qu'une "enquête interne a mis au jour des manquements dans ses responsabilités fiduciaires", selon la Fifa. M. Kattner aurait touché des bonus énormes, équivalent à "des millions de dollars", selon une source proche de l'enquête, pourtant apparemment prévus dans des additifs à son contrat, mais dont les termes étaient gardés secrets au sein de la Fifa. Ces bonus et autres intéressements auraient été versés entre 2008 et 2014, selon la même source. La Fifa a encore dévoilé vendredi qu'un trio était en fait impliqué dans ces magouilles financières. Joseph Blatter, ex-président de la Fifa, Jérôme Valcke et Markus Kattner, ses ex-lieutenants, se sont partagé 80 millions de dollars "dans un effort coordonné d'enrichissement personnel" à travers contrats et compensations, au cours des 5 dernières années, a précisé l'instance, qui a livré ces informations à la justice suisse et va les partager avec la justice américaine. (Belga)

"Dans le cadre des enquêtes criminelles en cours dans l'affaire de la Fifa, le Bureau du procureur général de Suisse a mené une perquisition au siège de la Fifa le 2 juin afin de confirmer des découvertes existantes et obtenir de nouvelles informations", a indiqué vendredi un communiqué, précisant que "des documents et des données électroniques avaient été saisies". L'ex-secrétaire général par intérim de la Fifa Markus Kattner, dont le bureau a été fouillé, est soupçonné de "manquements" financiers en lien avec ses fonctions de directeur financier. L'Allemand a été limogé le mois dernier après qu'une "enquête interne a mis au jour des manquements dans ses responsabilités fiduciaires", selon la Fifa. M. Kattner aurait touché des bonus énormes, équivalent à "des millions de dollars", selon une source proche de l'enquête, pourtant apparemment prévus dans des additifs à son contrat, mais dont les termes étaient gardés secrets au sein de la Fifa. Ces bonus et autres intéressements auraient été versés entre 2008 et 2014, selon la même source. La Fifa a encore dévoilé vendredi qu'un trio était en fait impliqué dans ces magouilles financières. Joseph Blatter, ex-président de la Fifa, Jérôme Valcke et Markus Kattner, ses ex-lieutenants, se sont partagé 80 millions de dollars "dans un effort coordonné d'enrichissement personnel" à travers contrats et compensations, au cours des 5 dernières années, a précisé l'instance, qui a livré ces informations à la justice suisse et va les partager avec la justice américaine. (Belga)