Vincent Kompany, blessé, ne participera pas à l'Euro qui débute le 10 juin. Le capitaine des Diables Rouges, avec ses avocats, a transmis un courrier à ses collègues pour détailler trois options possibles afin de réclamer des droits d'image.

La première option consiste à trouver un arrangement à l'amiable pour solder ce qui est dû et clarifier la situation pour les prochaines années. C'est la solution préférée de Vincent Kompany.

La deuxième option est de faire les comptes et de réclamer un audit pour mettre à plat et vérifier toute la comptabilité de l'Union belge avec les entrées et sorties depuis 2013 à nos jours. Et si l'Union belge n'accepte pas, des recours en justice sont envisagés pour réclamer cet audit.

La troisième option est d'alerter la presse et d'assurer un grand déballage destiné à mettre la pression sur l'Union belge.

Vincent Kompany s'en remet à ses coéquipiers pour déterminer quelle option serait privilégiée.

Vincent Kompany, blessé, ne participera pas à l'Euro qui débute le 10 juin. Le capitaine des Diables Rouges, avec ses avocats, a transmis un courrier à ses collègues pour détailler trois options possibles afin de réclamer des droits d'image. La première option consiste à trouver un arrangement à l'amiable pour solder ce qui est dû et clarifier la situation pour les prochaines années. C'est la solution préférée de Vincent Kompany. La deuxième option est de faire les comptes et de réclamer un audit pour mettre à plat et vérifier toute la comptabilité de l'Union belge avec les entrées et sorties depuis 2013 à nos jours. Et si l'Union belge n'accepte pas, des recours en justice sont envisagés pour réclamer cet audit.La troisième option est d'alerter la presse et d'assurer un grand déballage destiné à mettre la pression sur l'Union belge. Vincent Kompany s'en remet à ses coéquipiers pour déterminer quelle option serait privilégiée.