Cela ne veut pas dire que Greg Van Avermaet ne se montre pas ambitieux, que du contraire. L'homme vise un succès d'étape là où ce sera possible, a-t-il expliqué dans le communiqué transmis par BMC vendredi. "La saison 2017 a bien débuté avec une victoire (ndlr, dans le contre-la-montre par équipes) et quelques jours en jaune à Valence. Je suis impatient d'aborder la suite avec Oman. C'est une course difficile, mais ma forme est bonne. J'essaiera de gagner une étape là où c'est possible." Outre Van Avermaet et Hermans, BMC alignera le Luxembourgeois Jempy Drucker, les Suisses Martin Elmiger, Kilian Frankiny, Stefan Küng et Michael Schär, ainsi que l'Italien Daniel Oss sur les routes d'Oman pour six jours de course. (Belga)

Cela ne veut pas dire que Greg Van Avermaet ne se montre pas ambitieux, que du contraire. L'homme vise un succès d'étape là où ce sera possible, a-t-il expliqué dans le communiqué transmis par BMC vendredi. "La saison 2017 a bien débuté avec une victoire (ndlr, dans le contre-la-montre par équipes) et quelques jours en jaune à Valence. Je suis impatient d'aborder la suite avec Oman. C'est une course difficile, mais ma forme est bonne. J'essaiera de gagner une étape là où c'est possible." Outre Van Avermaet et Hermans, BMC alignera le Luxembourgeois Jempy Drucker, les Suisses Martin Elmiger, Kilian Frankiny, Stefan Küng et Michael Schär, ainsi que l'Italien Daniel Oss sur les routes d'Oman pour six jours de course. (Belga)