Anderlecht a eu beau tourner l'affaire à sa guise, le projet tant idéalisé a simplement été jeté à la poubelle. C'est un uppercut pour tous ceux, Marc Coucke en tête, qui pensaient pouvoir apaiser les supporters et réanimer le club par un coup de marketing. Le premier espoir a résisté un certain temps, jusqu'à ce que la chute sportive se poursuive et que le fier institut se retrouve dos au mur.
...