Le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) est maillot jaune. Le vainqueur du Tour 2020 est aussi en tête du classement du meilleur jeune. Le Colombien Nairo Quintana (Arkea Samsic) porte le maillot à pois du meilleur grimpeur et le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-QuickStep) le maillot vert du classement par points. Un menu corsé attend les coureurs avec deux côtes de quatrième catégorie en début d'étape, la Côte de Fontaine-de-Vaucluse et la Côte de Gordes, avant le Col de la Liguière, une ascension de première catégorie ( 9,3 km à 6,7% de pente moyenne), et surtout une double ascension du mythique Mont Ventoux. Le géant de Provence sera d'abord gravi par la route de Sault, plus longue (1re cat, 22 km à 5,1%) mais moins raide que la deuxième ascension, plus classique, par Bédoin (hors cat, 15,7 km à 8,8%). L'arrivée ne se trouvera cependant pas au sommet du "mont chauve", mais 22 km plus loin, à Malaucène, petite ville-étape inédite au bas de la descente de 22 kilomètres qui emprunte une route large où Miguel Indurain avait toutefois échappé de peu à la chute en 1994. Lors du dernier passage du Tour au Ventoux en 2016, Thomas De Gendt s'était imposé à l'issue d'une étape mémorable: le maillot jaune Chris Froome avait brisé son vélo en percutant une moto bloquée par la foule et improvisé une course à pied sur quelques mètres, le temps de recevoir un nouveau vélo. L'arrivée à Malaucène est prévue vers 17h36 (horaire calculé à la moyenne de 37 km/h). (Belga)

Le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) est maillot jaune. Le vainqueur du Tour 2020 est aussi en tête du classement du meilleur jeune. Le Colombien Nairo Quintana (Arkea Samsic) porte le maillot à pois du meilleur grimpeur et le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-QuickStep) le maillot vert du classement par points. Un menu corsé attend les coureurs avec deux côtes de quatrième catégorie en début d'étape, la Côte de Fontaine-de-Vaucluse et la Côte de Gordes, avant le Col de la Liguière, une ascension de première catégorie ( 9,3 km à 6,7% de pente moyenne), et surtout une double ascension du mythique Mont Ventoux. Le géant de Provence sera d'abord gravi par la route de Sault, plus longue (1re cat, 22 km à 5,1%) mais moins raide que la deuxième ascension, plus classique, par Bédoin (hors cat, 15,7 km à 8,8%). L'arrivée ne se trouvera cependant pas au sommet du "mont chauve", mais 22 km plus loin, à Malaucène, petite ville-étape inédite au bas de la descente de 22 kilomètres qui emprunte une route large où Miguel Indurain avait toutefois échappé de peu à la chute en 1994. Lors du dernier passage du Tour au Ventoux en 2016, Thomas De Gendt s'était imposé à l'issue d'une étape mémorable: le maillot jaune Chris Froome avait brisé son vélo en percutant une moto bloquée par la foule et improvisé une course à pied sur quelques mètres, le temps de recevoir un nouveau vélo. L'arrivée à Malaucène est prévue vers 17h36 (horaire calculé à la moyenne de 37 km/h). (Belga)