Praet aurait été appelé le mois dernier pour les diptyque face à l'Ecosse et l'Islande, mais a ensuite été blessé. Aujourd'hui, l'ancien Anderlechtois de 24 ans est en forme et peut espérer une deuxième cap. La première remonte à la fin 2014, date à laquelle il avait été autorisé à entrer dans le match amical contre l'Islande. "La dernière fois Praet était blessé. Nous le suivons depuis un an dans son club et maintenant je veux voir comment il s'intègre dans ce groupe", explique Martinez. Birger Verstraete est donc laissé de côté. "J'étais très content de ce qu'il a montré en équipe nationale. Les prochains matchs me donnent maintenant l'occasion de voir d'autres joueurs à l'oeuvre", explique l'entraîneur. Leandro Trossard fait également partie du groupe des 26, mais il y a de fortes chances pour que la pépite de Genk doive renoncer. Jeudi en Europa League, contre Sarpsborg en Norvège, l'ailier a souffert d'une luxation de l'épaule et a dû être transporté sur un brancard. Les premiers examens ont indiqué une indisponibilité de six semaines. "Genk revient de Norvège cet après-midi. Un scanner est prévu à 14h00", explique Martinez. "J'attends de mauvaises nouvelles. Ce type de blessure peut signifier une intervention chirurgicale, mais il peut aussi signifier qu'il n'est absent que pour deux ou trois jours. Quoi qu'il en soit, j'ai pensé qu'il était important de le choisir parce qu'il est très bon actuellement avec Genk." (Belga)