"C'est dommage de devoir renoncer à poursuivre mon travail ici pour des raisons familiales", a déploré Andrea Anastasi. "Je conserverai un excellent souvenir, et surtout beaucoup de fierté, de ce qui a été accompli avec les Dragons. Je suis très heureux d'avoir eu l'occasion de travailler avec des joueurs et un staff de ce haut niveau technique, mais aussi de grande qualité au plan humain. Je continuerai à les suivre et resterai fan..." La fédération est en pleine recherche d'un successeur, précise le communiqué de la fédération. La Belgique est engagée en Ligue Européenne. Celle-ci débute le 25 mai. Les adversaires sont la Slovaquie, la Turquie, et la Lettonie. L'Euro suivra en septembre, dans notre pays. Le tirage au sort aura lieu le 16 janvier à l'Atomium. Anastasi, 58 ans, avait succédé cet été à Vital Heynan, parti en février en Pologne. Il avait signé un contrat jusqu'en 2019, comprenant une option jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. (Belga)

"C'est dommage de devoir renoncer à poursuivre mon travail ici pour des raisons familiales", a déploré Andrea Anastasi. "Je conserverai un excellent souvenir, et surtout beaucoup de fierté, de ce qui a été accompli avec les Dragons. Je suis très heureux d'avoir eu l'occasion de travailler avec des joueurs et un staff de ce haut niveau technique, mais aussi de grande qualité au plan humain. Je continuerai à les suivre et resterai fan..." La fédération est en pleine recherche d'un successeur, précise le communiqué de la fédération. La Belgique est engagée en Ligue Européenne. Celle-ci débute le 25 mai. Les adversaires sont la Slovaquie, la Turquie, et la Lettonie. L'Euro suivra en septembre, dans notre pays. Le tirage au sort aura lieu le 16 janvier à l'Atomium. Anastasi, 58 ans, avait succédé cet été à Vital Heynan, parti en février en Pologne. Il avait signé un contrat jusqu'en 2019, comprenant une option jusqu'aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. (Belga)