"Le Dr Narinder Dhruv Batra a informé aujourd'hui (lundi, ndlr) les membres du Bureau exécutif (BE) de la Fédération internationale de hockey (FIH) de sa démission du poste de président de la FIH qu'il occupe actuellement", explique le communiqué. "Comme le stipulent les statuts de la FIH (article 7.4 a), le Bureau Exécutif nommera un Président intérimaire qui restera en fonction jusqu'à ce que le Congrès de la FIH nomme une personne pour combler la vacance. Par conséquent, une réunion du BE sera organisée dès que possible", ajoute Conformément au même article, les prochaines élections présidentielles auront lieu lors du prochain Congrès de la FIH, qui devrait se tenir virtuellement les 4 et 5 novembre de cette année. Tous les détails concernant le processus des élections présidentielles seront confirmés ultérieurement. Il y a un an, Marc Coudron, l'ancien président de l'association royale belge de hockey, avait manqué pour deux voix de devenir président de la FIH. Avec 63 voix pour Batra, contre 61 pour le dirigeant belge, le dirigeant indien avait coiffé Coudron sur le fil lors d'une élection par vidéo-conférence. (Belga)

"Le Dr Narinder Dhruv Batra a informé aujourd'hui (lundi, ndlr) les membres du Bureau exécutif (BE) de la Fédération internationale de hockey (FIH) de sa démission du poste de président de la FIH qu'il occupe actuellement", explique le communiqué. "Comme le stipulent les statuts de la FIH (article 7.4 a), le Bureau Exécutif nommera un Président intérimaire qui restera en fonction jusqu'à ce que le Congrès de la FIH nomme une personne pour combler la vacance. Par conséquent, une réunion du BE sera organisée dès que possible", ajoute Conformément au même article, les prochaines élections présidentielles auront lieu lors du prochain Congrès de la FIH, qui devrait se tenir virtuellement les 4 et 5 novembre de cette année. Tous les détails concernant le processus des élections présidentielles seront confirmés ultérieurement. Il y a un an, Marc Coudron, l'ancien président de l'association royale belge de hockey, avait manqué pour deux voix de devenir président de la FIH. Avec 63 voix pour Batra, contre 61 pour le dirigeant belge, le dirigeant indien avait coiffé Coudron sur le fil lors d'une élection par vidéo-conférence. (Belga)