"J'avais l'impression de faire 2e ou 3e. J'ai la chance avec moi, je m'entraîne avec mon père à faire le dernier coup de reins, donc là c'est extraordinaire. J'avais dit à mon équipe que si on gagnait rapidement, on aurait d'autres opportunités", a poursuivi Démare. Alors que Groupama-FDJ misait sur Démare, son équipier Miles Scotson a soudainement accéléré dans le dernier kilomètre. "Ce n'était certainement pas prévu. Nous n'avions pas demandé cela. Mais au final, cela s'est avéré être une grande action, car les autres équipes ont dû travailler pour le reprendre." Gaviria et Hodeg n'ont pas participé au sprint à cause du coup placé par Bora-hansgrohe sur la montée à mi-parcours. "Cette étape n'a certainement pas été une simple promenade. Ils ont vraiment fait exploser le peloton. Je suis heureux d'avoir survécu. Les jambes sont bonnes, c'est super." (Belga)

"J'avais l'impression de faire 2e ou 3e. J'ai la chance avec moi, je m'entraîne avec mon père à faire le dernier coup de reins, donc là c'est extraordinaire. J'avais dit à mon équipe que si on gagnait rapidement, on aurait d'autres opportunités", a poursuivi Démare. Alors que Groupama-FDJ misait sur Démare, son équipier Miles Scotson a soudainement accéléré dans le dernier kilomètre. "Ce n'était certainement pas prévu. Nous n'avions pas demandé cela. Mais au final, cela s'est avéré être une grande action, car les autres équipes ont dû travailler pour le reprendre." Gaviria et Hodeg n'ont pas participé au sprint à cause du coup placé par Bora-hansgrohe sur la montée à mi-parcours. "Cette étape n'a certainement pas été une simple promenade. Ils ont vraiment fait exploser le peloton. Je suis heureux d'avoir survécu. Les jambes sont bonnes, c'est super." (Belga)