"J'ai beaucoup de respect pour Waguthii, c'est incroyable ce qu'elle a encaissé. J'ai frappé son menton plusieurs fois", selon la boxeuse de 33 ans, forte de son 9e titre mondial. "J'ai trouvé que le KO technique aurait été possible plus tôt, car ce n'était plus sain. J'ai vu ses yeux partir." "J'ai commencé lentement, mais avec le recul j'aurais pu augmenter plus rapidement le rythme", a-t-elle encore déclaré. Delfine Persoon espère désormais pouvoir l'emporter face à l'Irlandaise Katie Taylor, la championne olympique IBF et WBA en titre. La boxeuse de Flandre occidentale avait subi trois opérations aux doigts, mais a pu combattre sans douleur, samedi soir. "Je sens que je peux encore progresser, maintenant que je peux boxer sans douleur avec les deux mains. Je grandis à nouveau à mon meilleur niveau", a-t-elle dit. (Belga)

"J'ai beaucoup de respect pour Waguthii, c'est incroyable ce qu'elle a encaissé. J'ai frappé son menton plusieurs fois", selon la boxeuse de 33 ans, forte de son 9e titre mondial. "J'ai trouvé que le KO technique aurait été possible plus tôt, car ce n'était plus sain. J'ai vu ses yeux partir." "J'ai commencé lentement, mais avec le recul j'aurais pu augmenter plus rapidement le rythme", a-t-elle encore déclaré. Delfine Persoon espère désormais pouvoir l'emporter face à l'Irlandaise Katie Taylor, la championne olympique IBF et WBA en titre. La boxeuse de Flandre occidentale avait subi trois opérations aux doigts, mais a pu combattre sans douleur, samedi soir. "Je sens que je peux encore progresser, maintenant que je peux boxer sans douleur avec les deux mains. Je grandis à nouveau à mon meilleur niveau", a-t-elle dit. (Belga)