Defour a-t-il brillé lors de son premier match ? Il est resté sobre dans son jeu mais il s'est déjà inscrit en patron. Il dirige tout de suite, parle beaucoup avec les jeunes, prend en main les phases arrêtées et fait le coaching sur le terrain.

On voit qu'il est déjà devenu la prolongation de l'entraîneur sur le terrain. Il discute d'ailleurs beaucoup avec Besnik Hasi.

Les supporters, même les plus sceptiques, vont vite être convaincus ! C'est exactement ce dont Anderlecht avait besoin dans l'entrejeu.

Pour le reste, à Anderlecht, on attend le retour d'Anthony Vanden Borre, le meilleur Matias Suarez ainsi que l'éclosion définitive des jeunes. Les Mauves ont pris 13 points sur 15 mais n'ont convaincu personne dans le jeu. Je suis certain que ce n'est pas encore ce que Hasi veut voir sur le terrain.

Defour a-t-il brillé lors de son premier match ? Il est resté sobre dans son jeu mais il s'est déjà inscrit en patron. Il dirige tout de suite, parle beaucoup avec les jeunes, prend en main les phases arrêtées et fait le coaching sur le terrain. On voit qu'il est déjà devenu la prolongation de l'entraîneur sur le terrain. Il discute d'ailleurs beaucoup avec Besnik Hasi. Les supporters, même les plus sceptiques, vont vite être convaincus ! C'est exactement ce dont Anderlecht avait besoin dans l'entrejeu. Pour le reste, à Anderlecht, on attend le retour d'Anthony Vanden Borre, le meilleur Matias Suarez ainsi que l'éclosion définitive des jeunes. Les Mauves ont pris 13 points sur 15 mais n'ont convaincu personne dans le jeu. Je suis certain que ce n'est pas encore ce que Hasi veut voir sur le terrain.