Guy Luzon se sent abandonné par Roland Duchâtelet et il n'exagère rien quand il le fait remarquer en public, quand il se plaint de sa situation. Après les départs du début de mercato, il y a maintenant les blessés et il reste donc une équipe trop jeune, avec des joueurs qui ne sont pas encore prêts pour faire ce qu'on leur demande. Les deux premières victoires en championnat et la qualification contre le Panathinaikos, on peut considérer que ça tenait d'un petit miracle et que ça a masqué la réalité.

Si Eiji Kawashima n'a pas des jours de grâce, ça se passe sans doute autrement. La défaite contre Gand entre simplement dans la logique des choses. Le jeu de position était mauvais alors que c'est la base de tout. Que peut-on attendre d'un Standard qui se contente de balancer des longs ballons vers Igor de Camargo ?

La direction s'amuse à patienter avant de recruter, mais pour moi, c'est déjà trop tard. Je n'imagine pas du tout ce Standard sortir gagnant de ses deux matches avec le Zenit Saint-Pétersbourg. L'équipe de la saison dernière aurait déjà eu peu de chances, celle-ci n'en a pas. Si la situation n'évolue pas très vite, je crains des gros problèmes du côté des supporters. Et des problèmes pour Luzon.

PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE

Guy Luzon se sent abandonné par Roland Duchâtelet et il n'exagère rien quand il le fait remarquer en public, quand il se plaint de sa situation. Après les départs du début de mercato, il y a maintenant les blessés et il reste donc une équipe trop jeune, avec des joueurs qui ne sont pas encore prêts pour faire ce qu'on leur demande. Les deux premières victoires en championnat et la qualification contre le Panathinaikos, on peut considérer que ça tenait d'un petit miracle et que ça a masqué la réalité. Si Eiji Kawashima n'a pas des jours de grâce, ça se passe sans doute autrement. La défaite contre Gand entre simplement dans la logique des choses. Le jeu de position était mauvais alors que c'est la base de tout. Que peut-on attendre d'un Standard qui se contente de balancer des longs ballons vers Igor de Camargo ? La direction s'amuse à patienter avant de recruter, mais pour moi, c'est déjà trop tard. Je n'imagine pas du tout ce Standard sortir gagnant de ses deux matches avec le Zenit Saint-Pétersbourg. L'équipe de la saison dernière aurait déjà eu peu de chances, celle-ci n'en a pas. Si la situation n'évolue pas très vite, je crains des gros problèmes du côté des supporters. Et des problèmes pour Luzon. PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE