Les joueuses de Niels Thijssen, en pleine reconstruction après leur non-qualification olympique, n'ont jamais pu mettre en danger l'équipe de l'ancien Red Lion Xavier Reckinger, sacrée vice-championne d'Europe l'été 2019 à Anvers. Hormis les 5 premières minutes, lorsqu'elles se créèrent leur 1er et seul penalty corner (pc) de la partie, les Red Panthers ont subi le jeu des Danas. Avec 12 shoots cadrés pour l'Allemagne (contre 2 belges), 17 pénétrations allemandes dans le cercle belge (contre 6), 65% de possession de balle pour l'Allemagne et 5 pc/1, la Belgique est rentrée aux vestiaires sur un score vierge grâce surtout à sa gardienne Elena Sotgiu. La doublure habituelle d'Aisling D'Hooghe, qui a pris un congé sabbatique pour se consacrer notamment à sa maternité, s'est chaque fois bien interposée sur les multiples essais allemands. Elle ne s'est inclinée que sur une reprise de près de Naomi Heyn (36e) peu après la reprise. L'Allemagne a doublé l'écart dans le 4e et dernier quart-temps, le revers de Leena Micheel (47e) trompant Elodie Picard, qui avait remplacé Sotgiu dans les buts. La Belgique, qui reste 5e au classement avec 6 points, rencontrera l'Allemagne une seconde fois mercredi après-midi (15h30). Les Danas, dont il s'agissait de leur entrée en compétition, décroche ainsi leurs premières unités dans le tournoi, toujours dominé par l'Argentine (17 pts/8 matchs) devant les Pays-Bas (15 pts/5 matchs). (Belga)

Les joueuses de Niels Thijssen, en pleine reconstruction après leur non-qualification olympique, n'ont jamais pu mettre en danger l'équipe de l'ancien Red Lion Xavier Reckinger, sacrée vice-championne d'Europe l'été 2019 à Anvers. Hormis les 5 premières minutes, lorsqu'elles se créèrent leur 1er et seul penalty corner (pc) de la partie, les Red Panthers ont subi le jeu des Danas. Avec 12 shoots cadrés pour l'Allemagne (contre 2 belges), 17 pénétrations allemandes dans le cercle belge (contre 6), 65% de possession de balle pour l'Allemagne et 5 pc/1, la Belgique est rentrée aux vestiaires sur un score vierge grâce surtout à sa gardienne Elena Sotgiu. La doublure habituelle d'Aisling D'Hooghe, qui a pris un congé sabbatique pour se consacrer notamment à sa maternité, s'est chaque fois bien interposée sur les multiples essais allemands. Elle ne s'est inclinée que sur une reprise de près de Naomi Heyn (36e) peu après la reprise. L'Allemagne a doublé l'écart dans le 4e et dernier quart-temps, le revers de Leena Micheel (47e) trompant Elodie Picard, qui avait remplacé Sotgiu dans les buts. La Belgique, qui reste 5e au classement avec 6 points, rencontrera l'Allemagne une seconde fois mercredi après-midi (15h30). Les Danas, dont il s'agissait de leur entrée en compétition, décroche ainsi leurs premières unités dans le tournoi, toujours dominé par l'Argentine (17 pts/8 matchs) devant les Pays-Bas (15 pts/5 matchs). (Belga)