• 1. Xavier Mercier (OH Louvain) : il a subi une métamorphose sous les ordres de Marc Brys. Pendant la préparation, il a gonflé son moteur tout en conservant sa vista. Ses qualités, jointes à sa technique de frappe, lui ont valu le titre de Monsieur Assists.
  • 2. Lior Refaelov (Antwerp) : la démonstration parfaite: il ne faut pas laisser ses meilleurs joueurs sur le banc. Lior Refaelov est venu, il a vu et il a plié le match contre Courtrai.
  • 3. Aster Vranckx (FC Malines) : il avait été la risée générale contre Ostende pour avoir loupé une superbe occasion et le week-end dernier, il a triomphé en inscrivant deux buts qui préservent Malines de la crise qui couvait. Un talent doté d'une tête bien faite, en plus, comme le médian de 17 ans l'a démontré.
  • 4. Clinton Mata (Club Bruges) : après quelques semaines plutôt irrégulières, le Belgo-angolais a donné un cours de défense contre le Cercle.
  • 5. Jean-Luc Dompé (Zulte Waregem) : son but et son assist ont permis à Zulte de mener à deux reprises à Sclessin. Ses actions sur le flanc droit ont souvent posé des problèmes à son adversaire direct, Fai.