• 1. Raphael Holzhauser (Beerschot) : à nouveau auteur d'un but (sur penalty) et d'un assist, l'Autrichien prend la tête des deux classements. Il a encore heurté la latte à deux reprises contre Courtrai et a ainsi été à la base de deux autres buts. Bref, il est impliqué dans quatre des cinq buts. Un médian ne peut pas être plus efficace que ça.
  • 2. Gianni Bruno (Zulte Waregem) : il était comme un poisson dans l'eau contre son ancien employeur, aux côtés de Chory, qui conserve bien le ballon et avec le soutien de plusieurs médians de poche. Il a bien harcelé l'adversaire en perte de balle et a en sus inscrit deux buts.
  • 3. Théo Bongonda (Genk) : il poursuit sur sa lancée avec deux buts. C'est encore trop tôt pour une sélection chez les Diables Rouges mais elle viendra s'il persévère.
  • 4. Lior Refaelov (Antwerp) : une fois de plus décisif, cette fois sur un heading. L'Israélien excelle dans la tactique de Leko, en s'infiltrant parfaitement entre les lignes. Sans un superbe arrêt de Bodart en fin de partie, il aurait offert la victoire à l'Antwerp face au Standard.
  • 5. Ryota Morioka (Charleroi) : le Japonais a été impliqué dans toutes les bonnes actions. Il est à la base de deux buts et donc du match nul contre Malines tout en participant bien à la défense. C'est son meilleur match de la saison.