• 1. Marco Ilaimaharitra (Charleroi) : l'international de Madagascar a dominé le match contre les Rouches. Il a été impitoyable dans les duels et précis dans le passing. Charleroi devient trop petit pour lui.
  • 2. Dieumerci Mbokani (Antwerp) : il n'avait plus marqué depuis le 26 janvier mais contre Ostende, faible sur le plan défensif, le Congolais a été opportuniste sur les occasions qu'il a reçues.
  • 3. Shamar Nicholson (Charleroi) : l'avant jamaïcain est en pleine forme ces dernières semaines. Quatre buts en cinq matches. Il a porté son total à sept.
  • 4. Lennart Moser (Cercle Bruges) : le jeune Allemand de vingt ans n'a pas commis d'erreur malgré la pression, face à La Gantoise. Troisième clean sheet d'affilée pour le gardien, que loue l'Union Berlin.
  • 5. Michel Vlap (Anderlecht) : il n'a pas livré de match mondial au Freethiel mais avec ses deux buts, c'est encore lui qui a façonné la victoire. Son bon jeu de position et ses trajectoires de course intelligentes ont fait du Néerlandais le joueur le plus dangereux d'Anderlecht dans le rectangle.
  • 6. Siebe Schrijvers (Club Bruges) : son entrée au jeu a fait basculer le match. Ses actions vives et ses passes intelligentes ont contribué à la victoire contre Genk.
  • 7. Rob Schoofs (KV Malines) : il a encore affiché énormément d'engagement et signé une excellente partie contre l'équipe de ses débuts. En fin de match, son but a placé Malines en course pour les PO1.
  • 8. Eike Bansen (Zulte Waregem) : le jeune gardien allemand se révèle plus qu'une alternative valable à Bossut, blessé. Il a préservé Zulte d'une égalisation plus rapide, voire d'une défaite, à, plusieurs reprises par ses sauvetages.
  • 9. Lior Refaelov (Antwerp) : l'agrandissement de sa famille et une semaine de repos ont fait du bien à l'Israélien de 33 ans car il a couru et multiplié les ballons dans le dos de la défense visiteuse.
  • 10. Junya Ito (Genk) : il tourbillonne à nouveau sur le flanc droit, comme la saison passée à son arrivée à Genk. Il a marqué et il a fallu une superbe intervention de Mignolet pour empêcher un second but, sur coup franc.