• 1. Vadis Odjidja (Gand) : le capitaine a encore fait étalage de sa classe et de son abattage. Son travail a été récompensé par un but superbe, au terme d'un solo.
  • 2. Hendrik Van Crombrugge (Anderlecht) : il a maintenu son équipe dans le match à plus d'une reprise et a ainsi permis à Anderlecht de s'imposer chez la lanterne rouge, malgré une prestation lamentable.
  • 3. Laurent Depoitre (Gand) : costaud, comme lors de la saison du titre des Buffalos. Constamment démarqué, il a bien plongé dans les brèches, a choisi intelligemment sa position, en pensant toujours en termes collectifs. Il a également été utile en perte de balle.
  • 4. Facundo Colidio (STVV) : Saint-Trond a marqué trois buts, chaque fois sur une passe de ce jeune Argentin. Il avait déjà marqué un but et délivré un assist la semaine dernière, lors de ses débuts.
  • 5. Milad Mohammadi (Gand) : infatigable sur le flanc gauche, il a été récompensé par un but juste avant la pause. L'international iranien n'a cessé d'apporter de la profondeur au jeu et d'être menaçant.
  • 6. Wesley Hoedt (Antwerp) : le défenseur néerlandais a régné dans sa ligne et a étalé son bagage technique. Il a constamment conservé sa lecture du jeu et a délivré de superbes passes.
  • 7. Jens Cools (Eupen) : il a délivré l'assist du but de la victoire et a ensuite été un roc dans la défense d'Eupen, qui a préservé ses filets, pour la première fois depuis cinq matches.
  • 8. Ilombe Mboyo (Courtrai) : il n'a pas toujours brillé cette saison mais il ne rate pas les grands rendez-vous. Il est toujours prêt à travailler et à conserver le ballon.
  • 9. Eder Balanta (Club Bruges) : Courtrai a disputé un solide duel et c'est ce qui convient au Colombien, qui a été très costaud.
  • 10. Dieumerci Mbokani (Antwerp) : les vrais leaders se montrent quand on a besoin d'eux. Le Congolais de 34 ans a accompli un énorme travail, y compris en perte de balle, pour maintenir son équipe en deuxième position. Avec quinze buts, il reste également le meilleur réalisateur de JPL.