• 1. Hans Vanaken (Club Bruges) : deux buts et une superbe prestation en possession comme en perte de balle. Après un match difficile contre le Standard, il a pris une belle revanche contre Courtrai.
  • 2. Omid Ebrahimi (Eupen) : un as dans l'entrejeu, battant, fort dans les duels, excellent en possession du ballon, sans jamais perdre sa vue d'ensemble.
  • 3. Siebe Schrijvers (Club Bruges) : ce n'est plus le footballeur que Clement avait renvoyé de Genk. Il a été brillant sur l'aile, en second meneur de jeu.
  • 4. Yuma Suzuki (STVV) : son but de la tête a offert aux siens une victoire 1-0 contre Ostende. Il a connu des débuts difficiles mais depuis quelques matches, il se manifeste et forme avec Boli un duo d'attaque efficace.
  • 5. Alessandro Ciranni (Mouscron) : c'était sa première titularisation. Il a inscrit le premier but et a été impliqué dans la construction des deux autres. A l'arrière droit, il a également tenu bon face à Lamkel Ze.
  • 6. Jonathan David (KAA Gand) : ses deux premières touches de balle ont été mauvaises mais ensuite, le Canadien a fait basculer le match par ses rushes typiques sur une grande partie du terrain et son sang-froid.
  • 7. Eduard Sobol (Club Bruges) : un marathonien sur le flanc gauche. Après un début en puissance, il a été moins actif mais la blessure de Ricca lui a permis de réintégrer l'équipe. Il ne cesse de progresser.
  • 8. Samuel Bastien (Standard) : il atteint un niveau élevé dans l'entrejeu des Rouches depuis des semaines, par son abattage, sa vista et sa complémentarité avec le récupérateur Cimirot et le technicien Mpoku.
  • 9. Nicolas Penneteau (Charleroi) : le fiable verrou des Carolos, un monument du club, a assuré un point précieux aux siens en interceptant notamment un penalty de Nikola Storm.
  • 10. Olivier Verdon (Eupen) : d'excellents duels contre Onuachu, à un niveau élevé. Il n'a pas cédé et a contraint le Nigérian à reculer pour obtenir plus de ballons.