Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Dylan Teuns (Bahrain Merida), Greg Van Avermaet (CCC) et Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) étaient déjà certains de disputer la course, prévue le dimanche 29 et longue de 285 kilomètres entre Leeds et Harrogate. Rik Verbrugghe s'était donné jusqu'à l'issue du Tour d'Espagne et des rendez-vous canadiens à Québec et Montréal pour décider des contours définitifs de sa sélection. L'ancien cycliste professionnel avait annoncé lundi passé vouloir opter pour sept coureurs capables de s'imposer et un équipier. Infatigable rouleur, Tim Declercq remplira donc ce rôle d'équipier. Engagé à la Vuelta, 'El Tractor' a grandement contribué aux quatre succès d'étape de la formation Deceuninck-Quick Step. Yves Lampaert, qui a terminé 2e du championnat d'Europe sur route mi-août, s'est ensuite montré très régulier au Tour d'Allemagne. Le champion de Belgique 2018 y a terminé 3e du classement final après avoir pris les 13e, 3e, 4e et 2e places des quatre étapes de la course. Enfin, Tim Wellens viendra compléter l'équipe belge. Seul pensionnaire de la formation Lotto Soudal, il a terminé 9e et 4e des rendez-vous canadiens après avoir terminé 3e du BinckBank Tour mi-août. Les quatre réserves sont Laurens De Plus, Laurens De Vreese, Jasper Stuyven et Sep Vanmarcke. Chez les dames, Ann-Sophie Duyck ne pourra pas participer au contre-la-montre individuel pour des raisons médicales et ne sera pas remplacée. Kaat Hannes a elle aussi dû renoncer pour raisons médicales à la course en ligne. (Belga)