Mardi, les sanctions se sont succédé au lendemain de l'appel du Comité international olympique (CIO) à bannir les Russes des compétitions sportives internationales après l'invasion de la Russie en Ukraine. Toutefois, vu le délai, les paralympiens russes et bélarusses pourraient encore participer aux Jeux Paralympiqes de Pékin, en tant qu'athlètes neutres, sans symboles ni hymnes nationaux. Les Jeux Paralympiques débutent vendredi et se terminent dimanche 13 mars. L'Ukraine doit y être représentée par une délégation d'environ 20 sportifs et neuf officiels, a annoncé le CIP mardi. (Belga)

Mardi, les sanctions se sont succédé au lendemain de l'appel du Comité international olympique (CIO) à bannir les Russes des compétitions sportives internationales après l'invasion de la Russie en Ukraine. Toutefois, vu le délai, les paralympiens russes et bélarusses pourraient encore participer aux Jeux Paralympiqes de Pékin, en tant qu'athlètes neutres, sans symboles ni hymnes nationaux. Les Jeux Paralympiques débutent vendredi et se terminent dimanche 13 mars. L'Ukraine doit y être représentée par une délégation d'environ 20 sportifs et neuf officiels, a annoncé le CIP mardi. (Belga)