Vainqueur d'une étape sur le Tour des Emirats arabes unis (WorldTour) la semaine dernière, Bennett va disputer sa première course en Europe cette saison sur La Course au Soleil. Il sera entouré par Tim Declercq, Yves Lampaert, les Français Rémi Cavagna et Florian Sénéchal, le Danois Michael Morkov et l'Italien Mattia Cattaneo. "Paris-Nice est une des plus grandes courses de la saison et, cette année, nous avons de bonnes chances de décrocher de beaux résultats avec Sam Bennett", a souligné Tom Steels, directeur sportif de Deceuninck-QuickStep. "Nous voulons aussi voir ce que Rémi Cavagna et Yves Lampaert peuvent faire lors du contre-la-montre. Mattia Cattaneo a eu une bonne semaine au Tour des Emirats arabes unis et nous sommes curieux de voir ce qu'il peut faire pour le classement général." "Paris-Nice est une course historique mais aussi très difficile", a reconnu Sam Bennett. "Il y a généralement beaucoup de bordures et je suis content d'avoir participé au Tour des Emirats arabes unis pour m'habituer à ces conditions. L'équipe est très forte et j'espère que j'aurai de bonnes jambes pour aider l'équipe à poursuivre sur sa lancée." La sélection: Tim Declecrcq (Bel), Yves Lampaert (Bel), Sam Bennett (Irl), Mattia Cattaneo (Ita), Rémi Cavagna (Fra), Florian Sénéchal (Fra), Michael Morkov (Dan) (Belga)

Vainqueur d'une étape sur le Tour des Emirats arabes unis (WorldTour) la semaine dernière, Bennett va disputer sa première course en Europe cette saison sur La Course au Soleil. Il sera entouré par Tim Declercq, Yves Lampaert, les Français Rémi Cavagna et Florian Sénéchal, le Danois Michael Morkov et l'Italien Mattia Cattaneo. "Paris-Nice est une des plus grandes courses de la saison et, cette année, nous avons de bonnes chances de décrocher de beaux résultats avec Sam Bennett", a souligné Tom Steels, directeur sportif de Deceuninck-QuickStep. "Nous voulons aussi voir ce que Rémi Cavagna et Yves Lampaert peuvent faire lors du contre-la-montre. Mattia Cattaneo a eu une bonne semaine au Tour des Emirats arabes unis et nous sommes curieux de voir ce qu'il peut faire pour le classement général." "Paris-Nice est une course historique mais aussi très difficile", a reconnu Sam Bennett. "Il y a généralement beaucoup de bordures et je suis content d'avoir participé au Tour des Emirats arabes unis pour m'habituer à ces conditions. L'équipe est très forte et j'espère que j'aurai de bonnes jambes pour aider l'équipe à poursuivre sur sa lancée." La sélection: Tim Declecrcq (Bel), Yves Lampaert (Bel), Sam Bennett (Irl), Mattia Cattaneo (Ita), Rémi Cavagna (Fra), Florian Sénéchal (Fra), Michael Morkov (Dan) (Belga)