Dans la quête d'un second succès après celui acquis en 2019, Sénéchal sera accompagné des Belges Tim Declercq, Stijn Steels et Bert Van Lerberghe. Le Britannique Mark Cavendish, de retour au sein de la formation belge cet hiver, prendra le départ de cette course pour la première fois depuis 2007. Le sprinteur colombien Alvaro Jose Hodeg Chagui et le polyvalent coureur allemand Jannik Steimle viendront compléter le 'Woflpack'. Le parcours de 205,4 kilomètres entre Quaregnon et Dour propose de nombreuses difficultés au peloton avec des secteurs pavés, des ascensions et des routes étroites. "Le GP Samyn est une très belle course lors de laquelle le temps peut s'avérer déterminant. C'est primordial de bien connaître les parties les plus dangereuses", a expliqué Rik Van Slycke, persuadé que les pavés du circuit local final peuvent égrainer le peloton. "Nous avons une bonne équipe, capable de jouer un rôle important. Florian Sénéchal a évidemment des ambitions, lui qui a gagné il y a deux ans, mais nous avons aussi des options avec Jannik Steimle, Alvaro Hodeg et Mark Cavendish, très motivé. Nous déciderons en course quelle carte jouer", a ajouté le directeur sportif. (Belga)

Dans la quête d'un second succès après celui acquis en 2019, Sénéchal sera accompagné des Belges Tim Declercq, Stijn Steels et Bert Van Lerberghe. Le Britannique Mark Cavendish, de retour au sein de la formation belge cet hiver, prendra le départ de cette course pour la première fois depuis 2007. Le sprinteur colombien Alvaro Jose Hodeg Chagui et le polyvalent coureur allemand Jannik Steimle viendront compléter le 'Woflpack'. Le parcours de 205,4 kilomètres entre Quaregnon et Dour propose de nombreuses difficultés au peloton avec des secteurs pavés, des ascensions et des routes étroites. "Le GP Samyn est une très belle course lors de laquelle le temps peut s'avérer déterminant. C'est primordial de bien connaître les parties les plus dangereuses", a expliqué Rik Van Slycke, persuadé que les pavés du circuit local final peuvent égrainer le peloton. "Nous avons une bonne équipe, capable de jouer un rôle important. Florian Sénéchal a évidemment des ambitions, lui qui a gagné il y a deux ans, mais nous avons aussi des options avec Jannik Steimle, Alvaro Hodeg et Mark Cavendish, très motivé. Nous déciderons en course quelle carte jouer", a ajouté le directeur sportif. (Belga)