Le 'Wolfpack' se réunira dès lundi, avec des tests au coronavirus pour ceux arrivant de l'étranger. Les entraînements se dérouleront mardi, mercredi et jeudi. Les coureurs belges de l'équipe devraient dormir chez eux, les autres séjourneront à Kaster jusque vendredi. "Outre les Belges, Julian Alaphilippe, Bob Jungels, Fabio Jakobsen, Kasper Asgreen et d'autres encore seront de la partie. Nous serons normalement 19. Le but est de se retrouver tous ensemble, de bâtir un esprit de groupe. Il ne s'agit pas vraiment d'organiser des entraînements structurés. Ce stage est un premier point positif pour tout le monde et donne l'occasion à certains de reconnaître le parcours des classiques", a ajouté Pelgrim. "Nous allons faire les tracés du Tour des Flandres et de Gand-Wevelgem. Ce n'est peut-être pas nécessaire pour les Belges mais pour les autres ce sera sûrement utile au vu du calendrier chargé qui nous attend cet automne. Le parcours de Gand-Wevelgem a pas mal évolué, une reconnaissance ne sera pas superflue." C'est le premier rassemblement de l'équipe depuis l'arrêt des compétitions à la mi-mars en raison de la pandémie de Covid-19. La structure de Patrick Lefevere partira encore en camp d'entraînement en altitude du 6 au 23 juillet, aux alentours de San Pellegrino Terme, non loin de la ville italienne de Bergame. (Belga)

Le 'Wolfpack' se réunira dès lundi, avec des tests au coronavirus pour ceux arrivant de l'étranger. Les entraînements se dérouleront mardi, mercredi et jeudi. Les coureurs belges de l'équipe devraient dormir chez eux, les autres séjourneront à Kaster jusque vendredi. "Outre les Belges, Julian Alaphilippe, Bob Jungels, Fabio Jakobsen, Kasper Asgreen et d'autres encore seront de la partie. Nous serons normalement 19. Le but est de se retrouver tous ensemble, de bâtir un esprit de groupe. Il ne s'agit pas vraiment d'organiser des entraînements structurés. Ce stage est un premier point positif pour tout le monde et donne l'occasion à certains de reconnaître le parcours des classiques", a ajouté Pelgrim. "Nous allons faire les tracés du Tour des Flandres et de Gand-Wevelgem. Ce n'est peut-être pas nécessaire pour les Belges mais pour les autres ce sera sûrement utile au vu du calendrier chargé qui nous attend cet automne. Le parcours de Gand-Wevelgem a pas mal évolué, une reconnaissance ne sera pas superflue." C'est le premier rassemblement de l'équipe depuis l'arrêt des compétitions à la mi-mars en raison de la pandémie de Covid-19. La structure de Patrick Lefevere partira encore en camp d'entraînement en altitude du 6 au 23 juillet, aux alentours de San Pellegrino Terme, non loin de la ville italienne de Bergame. (Belga)