Le Wolfpack, 51 victoires cette saison, pourra également compter sur le rapide Alvaro Hodeg. Le sprinteur colombien a récemment remporté le GP Marcel Kint. L'effectif de la formation belge est complété par les Belges Dries Devenyns, Iljo Keisse, Stijn Steels et le Danois Michael Mørkøv. La 17e édition du Tour du Benelux, encore appelé BinckBank Tour en 2020, offrira 7 étapes variées au peloton. La première partie de l'épreuve devrait sourire aux plus véloces alors que les trois dernières journées, davantage vallonnées, verront les protagonistes à la victoire finale se défier. Récent vainqueur du classement final du Tour du Danemark puis de la Course des Raisins après un incroyable solo de près de 60 kilomètres, Evenepoel découvrira le Tour du Benelux. "Remco et Kasper seront nos leaders pour le général, alors que Michael devra guider Alvaro lors des sprints", a prévenu le directeur sportif Tom Steels. "Ce ne sera pas la course la plus facile de la saison car chaque étape dispose de spécificités. Il y aura des parcours exposés au vent, des sections pavées, un chrono, et deux dernières journées compliquées avec une succession de montées." L'édition 2020 de la course, raccourcie à cinq étapes en raison de la pandémie de coronavirus, avait été remportée par le Néerlandais Mathieu van der Poel, forfait cette année. (Belga)

Le Wolfpack, 51 victoires cette saison, pourra également compter sur le rapide Alvaro Hodeg. Le sprinteur colombien a récemment remporté le GP Marcel Kint. L'effectif de la formation belge est complété par les Belges Dries Devenyns, Iljo Keisse, Stijn Steels et le Danois Michael Mørkøv. La 17e édition du Tour du Benelux, encore appelé BinckBank Tour en 2020, offrira 7 étapes variées au peloton. La première partie de l'épreuve devrait sourire aux plus véloces alors que les trois dernières journées, davantage vallonnées, verront les protagonistes à la victoire finale se défier. Récent vainqueur du classement final du Tour du Danemark puis de la Course des Raisins après un incroyable solo de près de 60 kilomètres, Evenepoel découvrira le Tour du Benelux. "Remco et Kasper seront nos leaders pour le général, alors que Michael devra guider Alvaro lors des sprints", a prévenu le directeur sportif Tom Steels. "Ce ne sera pas la course la plus facile de la saison car chaque étape dispose de spécificités. Il y aura des parcours exposés au vent, des sections pavées, un chrono, et deux dernières journées compliquées avec une succession de montées." L'édition 2020 de la course, raccourcie à cinq étapes en raison de la pandémie de coronavirus, avait été remportée par le Néerlandais Mathieu van der Poel, forfait cette année. (Belga)