"Nous voulons préciser que nous avons été contactés en début de semaine par la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation, l'organisme qui est en charge en matière de dopage dans le cyclisme qui est indépendant de l'UCI, ndlr) pour discuter d'un incident survenu lors de la chute de Remco Evenepoel, au début du mois au Tour de Lombardie", a expliqué Deceuninck-Quick Step. "Comme cela est apparu dans divers médias, nous pouvons dire que l'objet retiré du sac de Remco était une petite bouteille contenant des produits alimentaires. Il a été enlevé afin que le personnel médical puisse le placer plus confortablement sur le brancard. Nous l'avons répété à la CADF et nous continuerons à coopérer à toute enquête ultérieure". "En ce qui concerne la transmission des données, nous voudrions également préciser que les données telles que la localisation en direct sont transmises par le dispositif Velon qui a été installé sur les vélos pendant le Tour de Lombardie en partenariat avec l'organisateur de la course. Ces dispositifs permettent à tout le monde, y compris les fans, de suivre et de voir les données des coureurs en direct pendant la course. Nous sommes convaincus que cela mettra un terme aux spéculations entourant l'incident". Remco Evenepoel s'est fracturé le bassin dans cette chute. Il doit observer six semaines de repos complet et ne courra plus cette saison. (Belga)

"Nous voulons préciser que nous avons été contactés en début de semaine par la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation, l'organisme qui est en charge en matière de dopage dans le cyclisme qui est indépendant de l'UCI, ndlr) pour discuter d'un incident survenu lors de la chute de Remco Evenepoel, au début du mois au Tour de Lombardie", a expliqué Deceuninck-Quick Step. "Comme cela est apparu dans divers médias, nous pouvons dire que l'objet retiré du sac de Remco était une petite bouteille contenant des produits alimentaires. Il a été enlevé afin que le personnel médical puisse le placer plus confortablement sur le brancard. Nous l'avons répété à la CADF et nous continuerons à coopérer à toute enquête ultérieure". "En ce qui concerne la transmission des données, nous voudrions également préciser que les données telles que la localisation en direct sont transmises par le dispositif Velon qui a été installé sur les vélos pendant le Tour de Lombardie en partenariat avec l'organisateur de la course. Ces dispositifs permettent à tout le monde, y compris les fans, de suivre et de voir les données des coureurs en direct pendant la course. Nous sommes convaincus que cela mettra un terme aux spéculations entourant l'incident". Remco Evenepoel s'est fracturé le bassin dans cette chute. Il doit observer six semaines de repos complet et ne courra plus cette saison. (Belga)