Agé de 26 ans, l'international camerounais était entré sur le terrain contre Viitorul Constanta depuis sept minutes au moment où il a chuté soudainement sur le gazon, sans aucun contact préalable avec un autre joueur. Ekeng a été transporté aux urgences où le personnel soignant a en vain tenté de le réanimer. Vendredi soir, vers 22h30, le Dinamo Bucarest a annoncé le décès de son joueur à l'hôpital. Le Camerounais avait rejoint en janvier le Dinamo Bucarest, qui occupe lors de la dernière journée des play-offs la quatrième position dans le Championnat de Roumanie. Il avait auparavant joué au Mans, à Rodez, à Lausanne et à Cordoue. Le cas de Patrick Ekeng rappelle ceux d'autres joueurs morts en plein match à cause d'un arrêt cardiaque, comme Gregory Mertens (Lokeren), l'international camerounais Marc-Vivien Foé, Miklos Feher (Benfica) ou Antonio Puerta (Séville). (Belga)

Agé de 26 ans, l'international camerounais était entré sur le terrain contre Viitorul Constanta depuis sept minutes au moment où il a chuté soudainement sur le gazon, sans aucun contact préalable avec un autre joueur. Ekeng a été transporté aux urgences où le personnel soignant a en vain tenté de le réanimer. Vendredi soir, vers 22h30, le Dinamo Bucarest a annoncé le décès de son joueur à l'hôpital. Le Camerounais avait rejoint en janvier le Dinamo Bucarest, qui occupe lors de la dernière journée des play-offs la quatrième position dans le Championnat de Roumanie. Il avait auparavant joué au Mans, à Rodez, à Lausanne et à Cordoue. Le cas de Patrick Ekeng rappelle ceux d'autres joueurs morts en plein match à cause d'un arrêt cardiaque, comme Gregory Mertens (Lokeren), l'international camerounais Marc-Vivien Foé, Miklos Feher (Benfica) ou Antonio Puerta (Séville). (Belga)