Spécialiste du demi-fond, Snell a remporté trois médailles d'or olympiques. En 1960 à Rome, il a devancé Roger Moens et deux ans plus tard, il a dépossédé notre compatriote de son record du monde (1:44.3). En 1964 à Tokyo, le Néo-Zélandais a fait mieux en signant un doublé sur 800 et 1.500m. Ce que plus personne n'a réussi depuis. Voici quelques semaines, une crise cardiaque a empêché Snell de se rendre au gala d'athlétisme de Monaco. Selon son épouse, il serait mort en plein sommeil. Snell avait pour coach le légendaire Arthur Lydiard considéré comme le père de la théorie de l'entraînement moderne. (Belga)

Spécialiste du demi-fond, Snell a remporté trois médailles d'or olympiques. En 1960 à Rome, il a devancé Roger Moens et deux ans plus tard, il a dépossédé notre compatriote de son record du monde (1:44.3). En 1964 à Tokyo, le Néo-Zélandais a fait mieux en signant un doublé sur 800 et 1.500m. Ce que plus personne n'a réussi depuis. Voici quelques semaines, une crise cardiaque a empêché Snell de se rendre au gala d'athlétisme de Monaco. Selon son épouse, il serait mort en plein sommeil. Snell avait pour coach le légendaire Arthur Lydiard considéré comme le père de la théorie de l'entraînement moderne. (Belga)