François Sterchele, alors joueur du Club de Bruges, est décédé dans la nuit du 8 mai 2008 après avoir heurté un arbre avec sa Porsche sur la E34 en direction de Knokke. Aussi passé par Charleroi et le Beerschot, Sterchele est décédé sur le coup à l'âge de 26 ans.

Marleen Boonen avait ensuite écrit un livre "A toi, mon fils, mon étoile..." pour garder vivante la mémoire de son fils. Elle avait aussi mis en place une association 'François Sterchele, rêve des enfants', qui soutient les enfants malades.

Depuis le décès de Sterchele, les supporters brugeois respectent une minute d'applaudissements à la 23e minute de chaque match à domicile, en hommage au numéro 23 porté par le regretté attaquant.

François Sterchele, alors joueur du Club de Bruges, est décédé dans la nuit du 8 mai 2008 après avoir heurté un arbre avec sa Porsche sur la E34 en direction de Knokke. Aussi passé par Charleroi et le Beerschot, Sterchele est décédé sur le coup à l'âge de 26 ans. Marleen Boonen avait ensuite écrit un livre "A toi, mon fils, mon étoile..." pour garder vivante la mémoire de son fils. Elle avait aussi mis en place une association 'François Sterchele, rêve des enfants', qui soutient les enfants malades. Depuis le décès de Sterchele, les supporters brugeois respectent une minute d'applaudissements à la 23e minute de chaque match à domicile, en hommage au numéro 23 porté par le regretté attaquant.