"Avec une profonde tristesse, nous annonçons que notre cher Niki est décédé paisiblement entouré de sa famille ce lundi 20 mai 2019. Ses exploits exceptionnels en tant que sportif et entrepreneur resteront inoubliables. Son enthousiasme infatigable, sa franchise et son courage resteront un exemple et une référence pour nous tous. En dehors de la sphère publique, il était un mari, un père et un grand-père aimant et attentionné. Il va beaucoup nous manquer", selon le communiqué de sa famille. Le triple champion du monde de Formule 1 avait subi en août 2018 une transplantation pulmonaire, après quoi il avait contracté une grippe. Il se battait depuis plusieurs mois pour retrouver des forces. Niki Lauda avait été gravement brûlé au visage lors d'un accident lors du Grand Prix d'Allemagne sur le circuit du Nürburgring en 1976 au volant de sa Ferrari. Ses poumons, en raison des fumées toxiques, et ses reins avaient aussi été gravement endommagés. Six semaines plus tard, il avait disputé le GP d'Italie. Lauda était directeur non exécutif au sein du team Mercedes en Formule 1. (Belga)