Avec Guy Roux sur le banc, Jean-Claude Hamel, ancien joueur de l'AJ Auxerre dans les années 50, a mené l'AJA des divisions régionales au sommet du football français. Auxerre a découvert la D1 en 1980 et a connu ses plus beaux succès à partir des années 90, avec un doublé Coupe-championnat en 1996 et trois autres Coupes de France remportées (1994, 2003 et 2005). En Coupe d'Europe, Auxerre a atteint les quarts de finale de la Ligue des champions en 1997, battu par le Borussia Dortmund qui allait ensuite remporter la C1. L'AJA a aussi été jusqu'en demi-finale de la Coupe de l'UEFA (aujourd'hui l'Europa League) en 1993, également sorti par Dortmund, et en quarts de finale de la défunte Coupe des Coupes en 1995, éliminé par Arsenal. Jean-Claude Hamel avait aussi relancé la carrière d'Enzo Scifo, arrivé en 1989 après des expériences mitigées à l'Inter Milan et à Bordeaux. Le Louvièrois, élu meilleur joueur étranger du championnat de France, termina notamment 3e du championnat en 1991, alors le meilleur classement de l'AJA, et alla jusqu'en quarts de finale de la Coupe de l'UEFA en 1990 (élimination face à la Fiorentina) avant de briller lors du Mondial 1990 en Italie. Jean-Claude Hamel a quitté son poste de président en 2009, "redevenant alors le premier supporter de son club", écrit l'AJA, qui " pleure aujourd'hui son président historique, emblématique". (Belga)

Avec Guy Roux sur le banc, Jean-Claude Hamel, ancien joueur de l'AJ Auxerre dans les années 50, a mené l'AJA des divisions régionales au sommet du football français. Auxerre a découvert la D1 en 1980 et a connu ses plus beaux succès à partir des années 90, avec un doublé Coupe-championnat en 1996 et trois autres Coupes de France remportées (1994, 2003 et 2005). En Coupe d'Europe, Auxerre a atteint les quarts de finale de la Ligue des champions en 1997, battu par le Borussia Dortmund qui allait ensuite remporter la C1. L'AJA a aussi été jusqu'en demi-finale de la Coupe de l'UEFA (aujourd'hui l'Europa League) en 1993, également sorti par Dortmund, et en quarts de finale de la défunte Coupe des Coupes en 1995, éliminé par Arsenal. Jean-Claude Hamel avait aussi relancé la carrière d'Enzo Scifo, arrivé en 1989 après des expériences mitigées à l'Inter Milan et à Bordeaux. Le Louvièrois, élu meilleur joueur étranger du championnat de France, termina notamment 3e du championnat en 1991, alors le meilleur classement de l'AJA, et alla jusqu'en quarts de finale de la Coupe de l'UEFA en 1990 (élimination face à la Fiorentina) avant de briller lors du Mondial 1990 en Italie. Jean-Claude Hamel a quitté son poste de président en 2009, "redevenant alors le premier supporter de son club", écrit l'AJA, qui " pleure aujourd'hui son président historique, emblématique". (Belga)