Squinzi était le patron de Mapei, une entreprise active dans le secteur du bâtiment créée par son père Rodolfo en 1937. Passionné de cyclisme et de football, Squinzi avait investi dans ces deux sports. D'abord dans le cyclisme, en sponsorisant de 1993 à 2002 l'une des plus fortes équipes du peloton. L'équipe Mapei a remporté notamment le Tour d'Espagne 1994 et le Tour d'Italie 1995 avec Tony Rominger, Paris-Roubaix à cinq reprises grâce à Franco Ballerini (1995 et 1998), Johan Museeuw (1996 et 2000) et Andrea Tafi (1999), le Tour des Flandres à trois reprises par Museeuw (1995 et 1998) et Tafi (2002) ou encore le Tour de Lombardie en 1996 et 1998 grâce à Tafi et Oscar Camenzind (1998). L'équipe a totalisé 15 succès d'étapes au Tour de France, 13 au Giro et 25 à la Vuelta. Abraham Olano (1995), Museeuw (1996), Camenzind (1998) et Oscar Freire (2001) évoluaient au sein de Mapei lorsqu'ils ont remporté le titre mondial. En 2002, Squinzi a changé de sport. Il a arrêté d'investir dans le cyclisme et a racheté le club de football de Sassuolo. L'équipe évoluait alors en C2, la quatrième division italienne. Sous sa présidence, le club a commencé une progression fulgurante: promu en C1 en 2006 puis en Serie B en 2008, Sassuolo a obtenu une promotion historique en Serie A en 2013 et a participé à l'Europa League lors de la saison 2016-17. L'entreprise Mapei, spécialiste des adhésifs, revêtements et mastics pour le bâtiment, est implantée dans 36 pays avec 83 usines. Elle compte plus de 10.000 employés et a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 milliards d'euros. Squinzi a dirigé de 2012 à 2016 la Confindustria, la principale organisation patronale italienne. (Belga)